Voisins Voisines Nouvelles Formes

Le logement contemporain
by Monique Eleb, Philippe Simon

De quelles façons la société a-t-elle influencé l’espace architectural ces dernières années en France ?

Face aux changements remarquables de notre société comment la production du logement a-t-elle évolué ?

Ce livre propose un bilan de l’habitation de ces dix-sept dernières années en France. Il s’interroge sur les façons dont architectes et maîtres d’ouvrage s’adaptent à notre temps, face à nos divers styles de vie.

Quels sont les dispositifs spatiaux utilisés par les architectes pour tenir compte à la fois des nouvelles façons de vivre, des réglementations récentes et des nouvelles façons de penser l’environnement ? Quelles sont les opérations marquantes de logement social ou de promotion privée au regard des variables liées à l’évolution des modes de vie ?

Certains bâtiments présentés ici ont été remarqués par la critique, ils ont obtenu des reconnaissances publiques mettant en valeur leurs qualités, d’autres sont des bâtiments plus courants mais reconnus comme représentatifs de la production actuelle.

Loin de s’en tenir à parler seulement d’architecture, les thèmes étudiés associent espaces et usages : organisation du logement et de ses espaces extérieurs, cuisine ouverte ou fermée, mixité sociale, adaptation aux normes en tous genres, mise en scène de l’identité, lieux pensés pour accueillir la cohabitation et rêveries sur le futur…

Un ouvrage de référence pour mieux comprendre l’articulation entre évolutions sociales et architecture.

CE QU’EN PENSE LA CRITIQUE

[…] À offrir ou à s’offrir pour une nouvelle année placée sous le signe de la maison. Entre confort, désir et normes : le logement contemporain ne se borne pas à parler d’architecture. Il se penche également sur la thématique des espaces et des usages qui nous concernent tous. – De particulier à particulier

À PROPOS DES AUTEURS

Monique Eleb est psychologue et docteure en sociologie. Ses travaux portent sur la sociologie de l’habitat et l’évolution des modes de vie, la socio-histoire de l’habitation ainsi que sur l’analyse de la conception architecturale contemporaine. Elle est aujourd’hui membre du Laboratoire Architecture Culture et Société XIXe-XXIe siècles de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais, qu’elle a créé et dirigé de 1990 à 2012. Elle est notamment l’auteure, avec Sabri Bendimérad, de Vu de l’intérieur. Habiter un immeuble en Île-de-France 1945-2010 (2011).

Philippe Simon est architecte DPLG. Depuis 1992, en association avec Janine Galiano, il a conçu des projets urbains, des équipements et des opérations de logements. Il est également enseignant à l’École nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais où il est membre du laboratoire ACS XIXe-XXIe siècles. Il a été commissaire de diverses expositions dont plusieurs au Pavillon de l’Arsenal.


Déterminants des conflits et nouvelles formes de prévention
by Jean-Pierre Vettovaglia

Faisant suite au volume I « Médiation et Facilitation dans l’espace francophone » et au volume II « Démocratie et élections dans l’espace francophone », parus dans la série « Prévention des crises et promotion de la paix », le présent ouvrage est consacré aux déterminants des conflits et à de nouvelles formes de prévention.

En effet, les instruments de règlement des différends prévus par les chapitres VI et VII de la Charte des Nations Unies, parmi lesquels la médiation, devenue pour ainsi dire concomitante aux conflits, les sanctions, sans oublier la prévention précoce n’apportent que des résultats assez partiels. Et l’on sait que même un accord de paix n’empêche pas la reprise des hostilités dans la moitié des cas et dans les 3 à 5 ans qui suivent.
C’est que les causes profondes de ces conflits n’ont pas été abordées.

Il est devenu impératif de se pencher sur les déterminants des conflits, pris individuellement puis réenchevêtrés en chaînes explicatives de la conflictualité. Ce travail qui s’appuie sur un grand nombre d’études de cas propose une étude de systématisation des déterminants comme tentative de contribution à la doctrine de l’origine des conflits. Il s’agit de passer de la maîtrise passagère des « étincelles » au traitement en profondeur des « barils de poudre ».

Une deuxième partie traite des nouveaux outils, des nouvelles démarches et chantiers, des nouveaux acteurs de la prévention précoce à même de guider notre monde vers moins de conflictualité et davantage de légitimité démocratique, vers une véritable éthique de solidarité. Pour mieux réguler notre « monde sans loi », en toute connaissance de cause.
Une sélection de quelque 60 auteurs, de nationalités et de provenances diverses (Europe, Caucase, Afrique et Amérique du Nord), tous des autorités dans leur domaine de prédilection, donne à ce volume l’aspect d’une somme aujourd’hui sans équivalent dans la littérature scientifique consacrée aux conflits inter et surtout infra-étatiques.


Le marketing du livre
by Suna Desaive, Noëlle Poggioli

Le marketing de l’édition reste aujourd’hui mal connu et ses spécificités sont telles qu’elles ne trouvent pas leur place dans les ouvrages généraux. Les auteurs de cet ouvrage proposent ici une approche pratique du marketing éditorial dans son versant ” Etudes et stratégies “. Les méthodes, les techniques et les ressources que le marketing de l’édition peut mobiliser sont présentées ici en prenant appui sur un ensemble de cas concrets empruntés à divers types de productions, et avec le double souci de montrer ce que l’on peut en attendre et d’en poser les limites. Quelle que soit la nature de la production éditoriale, et loin d’être réservée aux spécialistes et aux grandes maisons d’édition, la réflexion proposée ici pourra accompagner chaque éditeur dans ses choix ; il y trouvera des outils d’analyse applicables aux situations auxquelles il est confronté, matière à affiner ses pratiques, et peut être aussi le moyen d’éviter certaines erreurs.