Vocabulaire De La Modernite Litteraire

Vocabulaire de la modernité littéraire
by Paul Louis Rossi

On sait que Baudelaire, parlant du peintre Constantin Guys en 1863, inaugure le règne de la modernité. Et que Rimbaud écrira à la fin d’ ” Une saison en enfer ” : ” Il faut être absolument moderne… ” Le début du XXe siècle verra ce mouvement de la modernité s’amplifier et se diviser à l’infini dans les luttes et les contradictions : avec le cubisme, le futurisme, Dada, le surréalisme. Ces mouvements ont suscité des modes, des méthodes, des réflexions, des formes nouvelles de composition. Il manquait à la littérature et à la poésie contemporaine un glossaire qui énumère ces différentes techniques d’écriture et qui en fasse une analyse succincte. Ce vocabulaire commence par algorithme, il se termine par vortex, work in progress, xénies, Yoknapatawpha, zaoum. On y trouvera des exemples et des explications. Nous espérons qu’il facilitera aux lecteurs, aux curieux, aux élèves comme aux enseignants, l’entrée dans ce monde complexe des avant-gardes littéraires, et qu’il les guidera sur le chemin de la lecture et de l’intelligence du texte.

L’aube de la modernité 1680-1760
by Peter-Eckhard Knabe, Roland Mortier, François Moureau

The purpose of this collective work is to throw new light on a period which is defined, neither in historical, nor in ideological terms, but along specific literary criteria. Across the XVIIth and the XVIIIth century, a new perspective appears on the status of literature and its relation to the author. Literature overflows the traditional limits of the so called “belles lettres” and the classical rules inherited from the tradition. Starting with The battle of the books, or with the new psychology of Marivaux’s comedies and journals, the way is paved for a new form of writing that will eventually promote a new kind of drama, rooted in real life, as well as a considerable extension of the realm of satiric inspiration. The famous “Querelle des Anciens et des Modernes” is a token of this profound change. While the prestige of the author is raised (as in Pope’s case), the domain of literature is extended to the field of social and economic life, giving models and advice even on trivial and utilitarian matters. These trends are studied in a broad European perspective by a team of scholars coming from various horizons and cultures.

Walter Benjamin et l’esprit de la modernité
by Stéphane Mosès

De l’essence du judaïsme aux figures de l’exil, de l’idée d’origine au destin de l’art, du concept romantique de critique aux interprétations de Nietzsche et de Kafka, c’est l’esprit d’une époque, celui de la modernité d’avant la catastrophe, qui se trouve ici restitué. Composé de textes représentatifs de la pensée de Stéphane Mosès, cet ouvrage, qui est bien plus qu’un recueil d’articles épars, reflète à la manière d’un kaléidoscope toute une série d’interrogations, étroitement reliées entre elles, s’inscrivant dans la perspective théorique ouverte par le génie benjaminien. Un livre érudit, vif, brillant, indispensable à qui souhaite s’initier à l’une des pensées les plus fécondes du XXe siècle.

La modernité romantique
by Jean-Pierre Bertrand, Pascal Durand

Lit-on encore les poètes romantiques ? Naufragés de la modernité commençante, ils ont tenté de reprendre souffle dans un monde désenchanté et les voilà engloutis dans les anthologies et les explications de texte convenues. Lamartine ? On ne se souvient guère que du ” Lac “. Sainte-Beuve ? Le critique dont Proust a basculé la redondante statue a tué le poète. Vigny ? Trop sévère et trop sensuel à la fois pour nos hédonismes obligatoires. Hugo ? II n’est plus question que du romancier. Musset ? On le joue encore au théâtre, sa poésie est dévaluée. Nerval ? Trop grandi, il est la victime de l’hermétisme qu’on lui suppose. Les ” petits romantiques ” ? Nous ne les connaissons plus guère que par Baudelaire interposé. La poésie moderne est incompréhensible coupée du moment romantique qui la propulse en premier et avec lequel elle rompra les amarres. Baudelaire, Lautréamont, Rimbaud, Mallarmé, Apollinaire même seront tous comptables de l’effraction que le romantisme a produite au sein du champ littéraire de la première moitié du siècle. Un sujet, un monde, un langage. Et entre ces instances, une circulation, des médiations, mais aussi des tensions et des blocages. C’est de ce romantisme-là, loin des mythes et des routines, qu’il s’agit ici de retrouver l’énergie et la force d’invention. Au plus près des textes et de leur mise en dialogue, et dans le rapport si complexe qu’ils entretiennent avec l’histoire. Histoire d’un sujet lyrique, qui se dit et qui se pense. Histoire d’un monde qui se transforme et que la poésie tente de sonder. II faut prendre la poésie au sérieux : voilà ce que les romantiques, les premiers à l’âge moderne, ont fait savoir. Voilà pourquoi il faut aussi les prendre au mot.

Expressionnistes allemands
by Lionel Richard

Une présentation des textes les plus importants de l’expressionnisme allemand : prose, poésie, textes théoriques, manifestes, etc. Parmi les auteurs retenus : Yvan Goll, René Schickelé, Carl Einstein, Ludwig Rubiner, Oskar Kanehl, Johannes R. Becher.