Routes De La Soie En

Les nouvelles routes de la soie
by Peter Frankopan

Les routes de la soie, dans leur version contemporaine, pour comprende les rapports entre Orient et Occident.

Les nouveaux défis posés à l’Occident se multiplient et deviennent toujours plus complexes. L’Europe a plus de mal que jamais à penser son avenir face aux populismes et aux crises migratoires, tandis que les États-Unis sont lancés dans un retrait inédit des affaires internationales, menaçant d’anciennes alliances.
Pendant ce temps, tout au long des antiques Routes de la Soie souffle un vent d’espoir. L’époque y est à l’optimisme. Du Moyen-Orient à la Chine, de la Russie à l’Iran, les échanges se multiplient, les pays coopèrent et de nouvelles alliances sont scellées, faisant fi d’antagonismes anciens. Le contraste est saisissant avec ce qui se joue à l’Ouest.
Peter Frankopan dresse dans ce récit un tableau du monde actuel et explique pourquoi il est essentiel d’en comprendre les bouleversements. Quelles seront les répercussions de ce grand basculement des centres de pouvoir, non seulement pour nos dirigeants politiques et économiques, mais aussi pour chaque citoyen, qu’il soit voyageur, étudiant ou parent de jeunes enfants ? L’auteur reprend le fil de l’histoire là où Les Routes de la Soie l’a laissé. Ces routes sont en pleine expansion. À nous de faire preuve de vigilance, car nous serons tous concernés.

Découvrez la suite des Routes de la soie, dans laquelle l’auteur analyse le monde contemporain à la lumière de plus de 2500 ans d’Histoire.

EXTRAIT

Il y a un quart de siècle, j’étais sur le point de quitter l’université, le monde semblait bien différent. La Guerre froide avait pris fin, ouvrant à des espoirs de paix et de sécurité. « Les actes héroïques de Boris Yeltsin et du peuple russe » avaient mis la Russie sur la voie des réformes et de la démocratie, déclara le président Clinton lors d’un sommet avec son homologue russe à Vancouver en 1993. La perspective d’une « Russie pleine d’une productivité et d’une prospérité inédites » était bonne pour tous.28
L’avenir souriait aussi à l’Afrique du Sud où des négociations tendues pour mettre un terme à l’apartheid avaient suffisamment progressé pour que le comité Nobel décerne le Prix Nobel de la Paix 1993 à F. W. de Klerk et Nelson Mandela pour leur « travail en vue d’une fin pacifique au régime d’apartheid et pour avoir jeté les bases d’une nouvelle Afrique du Sud démocratique ».

CE QU’EN PENSE LA CRITIQUE – A propos des Routes de la soie. L’histoire du coeur du monde

Aujourd’hui encore, l’importance de « la Méditerranée, berceau de la civilisation », fait partie des clichés les mieux partagés du discours politique. L’historien Peter Frankopan élargit la perspective en regardant le passé du monde à partir de son « milieu », cet espace qui court des rives orientales de la Méditerranée jusqu’à l’Himalaya, véritable « axe de rotation du globe », de l’Atlantique au Pacifique. – François d’Alançon, La Croix

Une histoire du monde dont l’auteur déplace le centre de gravité vers l’est. Il fallait oser, et le résultat est brillant. – The Economist

À PROPOS DE L’AUTEUR

Né en 1971, Peter Frankopan est historien et professeur à l’Université d’Oxford, où il dirige le Centre de recherches byzantines. Conférencier et consultant pour de nombreuses organisations internationales, il est investi dans diverses oeuvres caritatives. Outre son grand succès Les Routes de la Soie, il est l’auteur d’une Histoire de la Première croisade (2012).


Les 1001 routes de la soie
by Claude Collin Delavaud

La route de la soie, coeur mondial de l’Antiquité et du Moyen-Âge s’étire sur 10000 km de longueur et 3000 km de largeur. Elle traverse presque toute l’Asie de l’Ouest à l’Est et du Sud au Nord, liant civilisations, hommes et territoires pendant plus de deux millénaires. Ces horizons sillonnés de centaines de pistes, l’auteur, voyageur éclairé et scientifique de haut niveau, les a parcourus un demi-siècle durant à pied, à cheval, à dos de chameau, en 4 x 4 , parfois même en ULM, mille et une pistes de steppes, de déserts, de montagnes ou d’oasis.

Les nouvelles routes de la soie
by Frédéric Lasserre, Éric Mottet, Barthélémy Courmont

En 2013, le président chinois Xi Jinping dévoilait son projet des nouvelles routes de la soie, entreprise d’une rare ampleur venue affirmer les nouvelles visées planétaires de son pays. C’était l’occasion, pour la Chine, de s’afficher sur la scène internationale comme la deuxième puissance économique mondiale, mais aussi d’établir son leadership en Asie. Ce projet d’envergure comprend deux facettes complémentaires : une route terrestre et une ceinture maritime. Ce grand programme de la Belt and Road Initiative est porteur d’espoir, mais aussi d’inquiétudes quant aux conséquences politiques et financières de projets aussi multiformes, stratégiques et souvent coûteux. Une analyse attentive montre qu’il existe des enjeux géopolitiques à plusieurs échelles qui ne relèvent pas que des relations internationales. Le projet se propose de restructurer l’ensemble des relations économiques en Asie, ainsi qu’entre l’Asie, l’Europe et l’Afrique. Comment cette vaste ambition chinoise se décline-t-elle ? Quelles sont ses dimensions en matière de transport, d’infrastructures et de finances publiques, de même que ses répercussions sur les échanges commerciaux ? C’est à ces questions que veut répondre le présent ouvrage, qui s’adresse au public, aux étudiants et aux chercheurs intéressés par les enjeux asiatiques contemporains, par la géopolitique ou par les transports et l’aménagement. Frédéric Lasserre est professeur au Département de géographie de l’Université Laval, chercheur à l’Institut québécois des hautes études internationales et directeur du Conseil québécois d’études géopolitiques (CQEG). Éric Mottet est professeur de géopolitique au Département de géographie de l’Université du Québec à Montréal, codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est et directeur adjoint du CQEG. Barthélémy Courmont est maître de conférences à l’Université catholique de Lille et directeur de recherche à l’Institut de relations interna­tionales et stratégiques (IRIS).

Les Routes de la Soie
by Peter Frankopan

D’Alexandre le Grand aux nouvelles Routes de la Soie, 2500 ans d’histoire comme vous ne l’avez jamais lue.

Avec son « histoire du cœur du monde », Peter Frankopan renverse notre récit traditionnel, qui gravite autour de la Grèce antique, de Rome et de l’irrésistible ascension de l’Occident. Une approche réductrice, qui mérite une relecture urgente et approfondie.
L’auteur élargit la perspective et tourne son regard vers « une région située à mi-chemin entre Orient et Occident, qui va des rives orientales de la Méditerranée jusqu’à la mer Noire et à l’Himalaya ». C’est là qu’il place le curseur de sa lecture de l’histoire.

Salué par la presse internationale comme le « plus important livre d’histoire publié depuis des décennies », Les Routes de la Soie est un voyage grisant à travers les siècles, de l’Europe à la Chine, décentrant avec audace le regard du lecteur pour éclairer d’une lumière nouvelle notre compréhension du monde.

Redécouvrez l’Histoire avec ce livre incontournable salué à plusieurs reprises par la critique et figurant parmi le palmarès des 25 livres de l’année du Point !

EXTRAIT

Depuis l’origine des temps, le centre de l’Asie fut le lieu de création des empires. Les plaines alluviales de Mésopotamie, alimentées par le Tigre et l’Euphrate, ont fourni la base de la civilisation elle-même – car c’est dans cette région que se sont formées les premières villes et cités. L’agriculture systématique s’est développée en Mésopotamie et dans tout le « Croissant fertile », bande de terre très productive aux riches ressources en eau, qui s’étend du golfe Persique au littoral de la Méditerranée. C’est là aussi que certaines des premières lois connues ont été publiées il y a près de 4 000 ans par Hammourabi, roi de Babylone, qui y détaille les devoirs de ses sujets et édicte de féroces châtiments en cas de transgression.

CE QU’EN PENSE LA CRITIQUE

On a tous rêvé de lire une histoire de l’humanité en 700 pages. On rêve tous aussi de partir en voyage sur les chemins du monde et de son passé. L’historien anglais comble ces deux aspirations en nous entraînant sur une quinzaine de routes qui jalonnent deux mille cinq cents ans d’échanges et de tumultes. – Le Point

Un livre courageux et ambitieux, foisonnant de connexions surprenantes. – New York Review of Books

Une histoire du monde dont l’auteur déplace le centre de gravité vers l’est. Il fallait oser, et le résultat est brillant. – The Economist

Un livre d’une grande érudition qui éclaire des horizons aussi vastes que les régions qu’il traverse. – Sunday Times

À PROPOS DE L’AUTEUR

Né en 1971, Peter Frankopan est historien et professeur à l’Université d’Oxford, où il dirige le Centre de recherches byzantines. Également enseignant aux Universités de Yale, Harvard, Princeton et Cambridge, il est l’auteur d’une Histoire de la Première croisade (2012), unanimement saluée.


La route de la soie
by Luce Boulnois

La Route de la Soie… plus que jamais ces cinq mots font rêver ! A l’époque de la mondialisation forcenée, alors que n’importe quel endroit du globe peut être atteint en quelques heures de vol, des noms comme Samarcande, Boukhara, Kotan ou Chang’an continuent à fasciner par leur puissance d’évocation. Avec la chute des rideaux de fer et de bambou, pratiquement toute l’Asie centrale et la Chine – longtemps inaccessibles aux voyageurs comme aux chercheurs – peuvent à nouveau être visitées. Comment les Romains, à la suite des Grecs, ont-ils découvert ces contrées lointaines ? Que savaient les Chinois du monde européen ? Et comment parvinrent-ils, des siècles durant, à garder le secret de la fabrication de la soie ? Marco Polo est-il vraiment allé en Chine, ou n’a-t-il été qu’un habile imposteur ? Luce Boulnois fait le point sur ces questions, nous éclaire sur les rapports entre l’Orient et l’Occident et leurs influences réciproques à la lumière des dernières découvertes archéologiques, prenant en compte les bouleversements géopolitiques survenus récemment dans ces régions. Bien que répondant à toutes les exigences académiques, cet ouvrage se lit comme un roman.

Les routes de la soie
by François Pernot

Parure des grands de ce monde depuis l’Antiquité et matériau-roi des couturiers, la soie chatoyante et magique est originaire des confins du monde oriental. Très appréciée des Romains, la soie deviendra, dès le IIe siècle après J.-C., le premier produit d’échanges entre la Chine et l’Occident. S’appuyant sur les connaissances les plus récentes, François Pernot vous invite à suivre les traces de ces ” aventuriers-marchands ” sur les parcours périlleux des routes de la soie qui, de l’Orient vers l’Occident, traversaient des pays mythiques. Bon voyage !

Le big bang des nouvelles routes de la soie
by Pierre Dhomps, Henri Tsiang

L’ambition des Nouvelles Routes de la Soie, aussi appelées BRI (Belt and Road Initiative) est de relier la Chine à l’ensemble du continent eurasiatique et à l’Afrique par des voies de communication terrestres et par le renforcement des voies maritimes. La priorité est donnée au co-développement économique entre les 65 pays et régions concernés et la Chine, grâce à une connectivité et une participation active. Ce projet considérable va de pair avec la volonté du président chinois Xi Jinping de faire retrouver à la Chine sa place éminente.