Martine Mon Premier Carnet Secret

Martine Aubry, les secrets d’une ambition
by Rosalie Lucas, Marion Mourgue

Pour la présidentielle de 2012, Martine Aubry sera aux avant-postes. Seule en première ligne ? Ou avec Dominique Strauss-Kahn avec qui, elle le promet, il n’y aura pas d’affrontement ?
Pour l’instant, la première secrétaire du PS ne veut pas dévoiler ses intentions. Mais elle est ravie que certains la disent la mieux placée. D’abord résumée à n’être que la ”fille de Jacques Delors”, cette énarque a su se faire sa place. Son caractère et sa franchise lui ont souvent joué des tours dans sa carrière, faisant parfois oublier qu’elle sait également être drôle et généreuse. ”Elle a un côté Dr Jeckyll et Mr Hyde”, glissent ceux qui la connaissent bien.
Malgré quelques accidents dans son parcours, la maire de Lille occupe depuis vingt ans le haut du pavé socialiste. La preuve : avant chaque présidentielle, son nom revient avec plus ou moins d’insistance, dans la liste des candidats potentiels. En 1995, en 2002, comme en 2007, Martine Aubry n’a jamais franchi le pas, assurant ”ne pas être prête”.
Cette fois, installée à la tête du PS et forte de son expérience lilloise, l’ancienne ministre du travail du gouvernement Jospin s’en sent capable. Ses proches s’y préparent et font tout pour lui faciliter la tâche. Ils s’organisent notamment pour contrer les attaques Internet visant son mari et ont déjà trouvé le futur Jacques Séguéla de Martine Aubry. De son côté, elle multiplie en secret les rencontres avec Dominique Strauss-Kahn pour peaufiner leur stratégie. Après Martine à Lille, Martine prend le PS et Martine contre Ségo… Martine à l’Elysée ?

Journal intime (1811–1816). Carnet. Livres de dépenses
by Paul Delbouille, Kurt Kloocke

Ce tome VII contient le curieux journal en caractères grecs tenu par l’auteur de 1811 à 1816, depuis son départ de Suisse avec Charlotte de Hardenberg, qu’il a épousée, jusqu’à la décision de rentrer à Paris sous la Seconde Restauration. Le séjour à Göttingue et dans les environs, le retour en France sous la Première Restauration, les Cent-Jours, le ralliement à l’Empire puis l’exil londonien sont inscrits dans ces pages qui rendent compte des errements sentimentaux d’un velléitaire. Tiraillé entre la paix conjugale, l’aventure nouvelle incarnée par l’inaccessible Juliette Récamier et le retour à l’attachement pour Mme de Staël, il continue de nourrir des aspirations érudites sans aboutissement et des ambitions politiques mal satisfaites. Le journal est suivi du Carnet rédigé dans un temps d’inaction forcée après un accident, puis des livres de dépenses tenus par Constant pendant ses quinze dernières années, source inépuisable de menues informations sur la vie quotidienne. Le tout est accompagné des outils habituels: chronologie, relevé des déplacements, répertoires des personnes et des propriétés, bibliographie et index divers.

Martine a une étrange voisine
by Marcel Marlier, Gilbert Delahaye

Moustache, le chat de Martine, a disparu ! C’est sûrement la voisine qui l’a séquestré ! Martine et une copine enquêtent chez cette horrible sorcière…