Ma Petite Usine Les

Ma petite Giselle chérie 1939-1944
by Gilles Venturini

Ce livre est un recueil de documents constitué à partir de tous les souvenirs que l’on peut conserver d’une personne emportée subitement par la guerre, comme les photos, les lettres ou cartes, les documents de la jeunesse et de la vie, les objets de captivité, ou les discussions que l’on a pu avoir avec ceux qu’ils l’ont connu. Ainsi , Jean, fils de Germaine et de Robert, mari de Giselle, père de Claudette, est aussi mon grand-père, mort pour la France en 1944. Il est, avec Giselle et Claudette, le sujet principal de ce recueil. J’avais souvent entendu parler de lui, de son mariage avec Giselle, de la guerre qui les a séparés à peine deux semaines plus tard, de sa captivité et de son espoir de retour pour voir sa fille, qu’il n’aura finalement pas connue, et de sa mort à Langenberg dans une usine allemande en novembre 1944. Mais un jour de 2012, ma mère ayant ressorti les documents le concernant, elle me propose de tout emporter. Une fois l’émotion passée, car beaucoup de lettres expriment l’amour de Giselle et Jean, j’ai décidé de les publier avec les autres documents les accompagnant, pour raconter, non pas avec mes mots, mais avec les images et les mots de Jean et de Giselle, le drame que la guerre leur a fait vivre. Mon premier but était d’offrir ce témoignage à ma famille et à ses générations futures, et puis je me suis dit que d’autres personnes pourraient y trouver quelque chose, comme une histoire émouvante, une réflexion sur la guerre ou un témoignage historique. Après avoir terminé cet ouvrage, je me suis dis aussi qu’on entend souvent parler de guerres et de morts, mais il ne faut pas oublier que leurs proches sont aussi des victimes, plus nombreuses, et rarement dénombrées. Souvenons-nous de la phrase qui suit, écrite par les anciens combattants présents lors de l’inhumation de Jean en France : “Puisse ton sacrifice mon cher Jean servir de leçon à tous, nous qui avons eu la chance de revenir, unissons-nous pour lutter afin de ne plus revoir pareil carnage”.

La Route de la chapelle
by Louis Paul Boon

Un roman éclaté, une accumulation de récits et de paraboles, de notes et de constats désabusés sur le monde d’aujourd’hui, où court, tel un fil conducteur, le récit de la vie d’Ondine Bosmans, une jeune fille pauvre, rusée et passionnée, qui utilise ses charmes pour gravir les échelons de la société …

De la Physique avant toute chose
by Anatole Abragam

Ces mémoires d’un physicien sont aussi un témoignage sur l’exil. D’un enfant russe dont les parents ont choisi la France pour fuir le régime communiste. D’un soldat jeté sur les routes par la débâcle. D’un jeune homme traqué par l’occupant allemand. D’un chercheur débutant qui doit aller apprendre sa discipline en Angleterre pour combler le retard de son pays d’adoption.
Sur tous ces événements, comme sur sa carrière de physicien au CEA puis de professeur au Collège de France, Anatole Abragam porte un regard toujours amusé, parfois ironique. Il ne s’en déprend pas non plus lorsqu’il explique ses découvertes en résonance magnétique nucléaire pour lesquelles il a reçu les plus hautes distinctions internationales.
ANATOLE ABRAGAM est professeur honoraire au Collège de France.


Québec Inc
by Robert Carrier

Les « mots à écrire » ne leur viennent pas facilement, aussi ai-je pris la plume pour eux. Je me suis glissé dans leur intimité et, tel un auteur cannibale, je me suis emparé de ces « fragments de vies » que je livre à la lecture. Les nombreux dialogues avec le chercheur, qui s’est nourri de leurs paroles, a permis que ce livre soit à la fois le mien et le leur.Ce livre, et les récits de vie qu’il contient, passe par un nouveau regard sur le monde de l’entreprise. Les entrepreneurs sont les auteurs de ce livre. Cela a donné des textes d’hommes et de femmes de lettres « de l’intérieur ». Leurs récits ont permis qu’ils s’incarnent, et qu’ils se rendent visibles. Ils écrivent comme ils veulent ; l’idée, c’est qu’ils se reconnaissent.Ils n’ont pas un français académique, certes, mais l’argot des entrepreneurs est poétique, il n’avilit pas, il rend plus vrai et plus juste. Il permet au lecteur de les voir mieux, et tels qu’ils sont.

Si Tu Veux Faire Rire Le Bon Dieu, Parle-lui de Tes Plans. Parole D’Entrepreneur!
by robert carrier

Ce livre traite d’entreprenariat. Des propriétaires et des gestionnaires de PMEs reconnues parmi les meilleures dans l’est du Québec témoignent et livrent les secrets de leur réussite. Il existe des mythes autour de ces femmes et de ces hommes qui ont réussi. On les croit des surhommes, ou on les imagine un peu mafioso. Le plus souvent, on ne sait rien d’eux. L’objectif de ce livre est de montrer qui ils sont vraiment à travers une série de portraits, d’anecdotes et d’histoires qu’ils nous racontent eux-mêmes. Ils n’ont pas de recettes, ce serait trop beau, puisque nous pourrions les imiter. Ils sont des « aventuriers de l’absolu ». Leur existence est tout entière dans leur projet d’entreprise ; c’est l’intensité de cet engagement qui marque leur vie au quotidien. C’est ce « secret » qu’ils nous apprennent, et qui n’est pas une théorie.