Les Maitres De L Aikido

Encyclopédie technique, historique, biographique et culturelle des arts martiaux de l’Extrême-Orient
by Gabrielle Habersetzer, Roland Habersetzer

Déjà vendue à plus de 10 000 exemplaires, cette encyclopédie, unique au monde, est devenue une référence incontournable. Dans cette quatrième édition entièrement revue et enrichie, Gabrielle et Roland Habersetzer proposent plus de 1000 entrées inédites, de nouvelles illustrations et de nombreuses réactualisations de définitions existantes. Les techniques, les concepts, les histoires, les hommes, les écoles, les styles, le fond culturel au Japon, en Chine, à Okinawa, en Corée, en Inde, en Indonésie, en Birmanie, au Vietnam, en Malaisie, aux Philippines et en Thaïlande. Aikido, Aiki-jutsu, Bagua-quan, Batto-jutsu, Bersilat, Budo, Bo-jutsu, Bu-jutsu, Hapkido, laido, lai-jutsu, Jo-jutsu, Judo, Ju-jutsu, Juken-jutsu, Kalaripayat, Karaté, Kempo, Kendo, Ken-jutsu, Ko-budo, Kung-fu, Kyudo, Kyu-jutsu, Nin-jutsu, Nunchaku-jutsu, Okinawate, Penjak-Silat, Qi-gong, Quon-fa, Qwankido, Sai-jutsu, Shaolin-quan, Shorinji-kempo, Sumo, Taekwondo, Taji-quan, Tai-jutsu, Tode, Tonfa-jutsu, Vajramukti, Vovinam, Wushu, Yabusame, Xin-yi-quan, etc. Plus de 7700 termes référencés dans une œuvre exceptionnelle, indispensable à toute personne intéressée par les arts martiaux.

De l’aïkido au systema à la rencontre de l’art martial russe
by Chris Peytier

A l’origine pratiqué uniquement par les forces spéciales de l’armée russe, le systema est un art martial puissant dont l’objectif premier est la survie. Fondé sur 4 piliers principaux : la respiration, la relaxation, la structure et le mouvement. Il confère à ses pratiquants le calme, la précision et la concentration nécessaires pour faire face aux situations de stress les plus extrêmes, tout en leur offrant une totale liberté de mouvements. Plus qu’une méthode de combat ou de self-défense, le systema ouvre une nouvelle voie vers la santé et la spiritualité, à la manière des arts martiaux japonais. Spécialiste des arts martiaux et notamment de l’aïkido depuis environ un demi-siècle, Chris Peytier met en avant dans cet ouvrage les liens étroits qui existent entre ces deux disciplines qui semblent au départ si éloignées. Au fil d’anecdotes et de ses rencontres, il nous emmène au Japon, en Russie, et dans bien d’autres pays où il a séjourné, pour nous raconter sa découverte du systema et son évolution vers cette discipline de la liberté. Cet ouvrage présente les bases pratiques du systema, discipline encore peu connue en France. Il se destine à un public de pratiquants de sports de combat et d’arts martiaux, mais attirera également les lecteurs en quête de développement personnel par la variété de ses propos et des situations décrites.

Aïkido-Jiujitsu, la Méthode des 5 Niveaux
by Claude Falourd

Ce 30 août 2010, j’ai célébré mon 28470ème lever de soleil, dont 23360 consacrés à mes loisirs pour étudier, pratiquer et enseigner bénévolement les sports de combat et Arts Martiaux, en particulier, l’Aïkido Jiujitsu créé par Minoru MOCHIZUKI Meijin et adapté par mon professeur et ami, Jim ALCHEIK dans les années 1950.Je considère qu’il est de mon devoir de partager et transmettre mes modestes connaissances et/ou expériences, en encourageant la rencontre, les cultures et le mélange des différences.

Le Kinomichi
by Bernard Hévin

«Anti-art-martial». C’est par cette formule paradoxale que Bernard Hévin définit le Kinomichi qu’il présente dans cet ouvrage. En effet, le Kinomichi est issu de la profonde réflexion de Maître Noro, l’un des plus grands aïkidokas de la lignée du fondateur, Maître Ueshiba, sur la réalisation personnelle dans la Voie. Installé en France et rayonnant dans le monde entier, il a compris le point de jonction entre les spiritualités orientales et occidentales et ainsi créé un art, édulcoré de l’esprit de combat des arts martiaux japonais, en y associant les principes des gymnastiques douces. C’est cette histoire, la sienne avec Maître Noro et celle du Kinomichi, que développe Bernard Hévin dans ce livre. Il y décrit les principes fondamentaux et les techniques de cet art pour tous les âges, tous les physiques, hommes et femmes confondus, et nous sensibilise à l’esprit de sa pratique qui fonde une éthique personnelle universelle. Bernard Hévin, aujourd’hui enseignant et praticien en sychothérapie et humaniste reconnu, a rencontré Maître Noro en 1967. Il est rapidement devenu l’un de ses isciples et l’a rejoint sur la voie du Kinomichi qu’il pratique encore à l’âge de 78 ans. En ce temps où la frénésie le dispute au doute, ce livre constitue la référence indispensable pour tout pratiquant et pour tous ceux qui désirent trouver un apaisement et l’harmonie par l’expérience corporelle.

CITATIONS DES MAITRES
by Olivier Le Gal

Plus de 300 citations pour vous booster avec l’esprit des arts martiaux !

Voici un recueil de citations de grands maîtres des arts martiaux tels que : Gishin Funakoshi, Taiji Kase, Lao Tseu, Mohihei Ueshiba, Miyamoto Musashi , Jigoro Kano , Kyuzo Mifune , Bruce Lee. 
Ces citations sont parfois très anciennes, néanmoins la plupart d’entre elles sont toujours très actuelles et s’appliquent très bien à notre vie moderne que l’on soit pratiquant ou non.
Elles coïncident également beaucoup avec des courants de pensée philosophiques et spirituels.
Ces citations sont accompagnées d’une description de leurs auteurs pour que vous puissiez mieux appréhender les contextes dans lesquels elles ont pu être citées.
Bonne lecture à tous.


Penser les arts martiaux
by Florence Braunstein

Comment rendre compte de ce qui en Extrême-Orient, dès le VIe siècle, s’est imposé comme la rencontre d’une éthique guerrière et d’une spiritualité philosophique, toutes deux préoccupées d’efficacité martiale, aujourd’hui, au sein de notre culture occidentale ? Les travaux entrepris sur les pratiques de combat asiatique, médiatisées sous l’appellation d’Arts Martiaux ont montré que ceux-ci ne relèvent pas d’une simple théorie sur ” la motricité humaine et ses rapports avec les normes culturelles “. Ainsi, ces techniques de combat ont-elles été rattachées par la vision historique, à l’émergence d’une caste politique, les Samouraïs, par la vision philosophique aux doctrines confucianistes, bouddhistes, zénistes, par celle des techniques de conscience au yoga, la sophrologie, par celle du sport à des performances motrices, à des pratiques de compétition. Nous avons donc distingué deux phases dans l’apprentissage de ces techniques corporelles : – la première, celle de leur acquisition qui fait référence au contexte philosophique et religieux, – la seconde, celle de leur mise en pratique qui fait référence davantage à l’utilisation du corps, donc au contexte culturel et social.