Le Singe Vient Reclamer Son

L’Expérience concentrationnaire
by Luba Jurgenson

Ce livre n’est pas un recueil de témoignages, encore moins une étude historique sur les camps. Parti d’un constat que l’indicible de l’expérience concentrationnaire a suscité une grande littérature, il aborde celle-ci par la médiation d’œuvres littéraires, notamment celles de Varlam Chalamov, Alexandre Soljenitsyne, Primo Levi, Robert Antelme, Imre Kertész, Tadeusz Borowski, et s’interroge sur les procédés que l’art du XXe siècle a élaborés, en Europe, pour saisir les manifestations extrêmes des États totalitaires communistes et nazis. Au-delà d’une réflexion politique, la littérature des camps révèle une tentative de penser cet état de conscience très particulier où l’homme, absent à lui-même, accède pourtant aux fondements de la vie. Trace matérielle de situations limites, les textes analysés permettent d’envisager une ontologie de l’univers concentrationnaire, mais aussi d’aborder la modernité à travers l’un des grands thèmes qu’elle affectionne, le refus de la représentation et, partant, à travers la question du vide, du néant. Ce dernier, paradoxalement garant d’un noyau irréductible de l’être, s’enracine dans le collectif, rappelant les grands textes mythiques du passé.

Darwin
by Romain Parmentier, 50Minutes.fr,

Découvrez enfin tout ce qu’il faut savoir sur Darwin et la théorie de l’évolution en moins d’une heure !

En participant à une expédition scientifique qui met le cap vers l’Amérique du Sud, Charles Darwin fait un constat surprenant : comparant le bec de plusieurs pinsons, il en dénombre 13 espèces différentes. De cela, il tire un constat : ces pinsons doivent avoir un ancêtre commun, ce qui implique qu’ils ont évolué différemment à un moment donné de leur histoire. Pourquoi et comment, c’est ce qu’il expliquera dans De l’origine des espèces. La science moderne est en marche…

Ce livre vous permettra d’en savoir plus sur :
• La vie de Charles Darwin
• Le contexte de l’époque
• Le déroulement de son voyage sur le Beagle et les découvertes réalisées durant le voyage
• Les répercussions de la théorie de l’évolution

Le mot de l’éditeur :
« Dans ce numéro de la collection « 50MINUTES | Grandes Personnalités », Romain Parmentier nous fait découvrir l’une des théories scientifiques les plus importantes de l’histoire, mais aussi la vie de son créateur. Réalisant à quel point sa théorie pouvait bouleverser la société, Darwin rassemble pendant de nombreuses années le plus d’informations possible afin de confirmer ses pensées. Il décide finalement de publier sa théorie, révolutionnant à jamais notre conception du monde et de la nature. »
Stéphanie Dagrain

À PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Grandes Personnalités
La série « Grandes Personnalités » de la collection « 50MINUTES » présente plus de cinquante hommes et femmes qui ont marqué l’histoire d’une manière ou d’une autre. Chaque livre a été pensé pour les lecteurs curieux qui veulent faire le tour d’un sujet précis, tout en allant à l’essentiel, et ce en moins d’une heure. Nos auteurs combinent les faits historiques, les analyses et les nouvelles perspectives pour rendre accessibles des siècles d’histoire.


Le Propre du singe
by Jean-Jacques Petter

Descendons-nous du singe? En quoi sommes-nous différents des Primates? Est-ce pour pouvoir comprendre le monde et le dominer que le cerveau des Primates a progressivement atteint la taille et la complexité que nous lui connaissons aujourd’hui?

Pour Jean-Jacques Petter, il fallait d’abord qu’existât un système de guidage très fiable permettant aux Primates de se mouvoir au sein du milieu qui était le leur, la forêt, et d’échapper ainsi aux prédateurs. A d’autres étapes, d’autres facteurs du milieu furent au premier plan pour guider l’Evolution, du plus petit Lémurien jusqu’à l’homme, et favoriser l’augmentation de la taille, perfectionner la vision, augmenter ainsi en précision et en diversité les communications sociales.

Une des thèses essentielles et originales de ce livre réside dans l’idée que l’évolution a permis un développement prodigieux des organes sensoriels, particulièrement ceux de la vision: bien avant l’apparition du langage, ce perfectionnement a permis une communication adaptée aux conditions du milieu.

L’auteur montre ainsi que la distance qui, sur le plan de la production et de l’échange d’informations, nous sépare de ces grands singes privés de parole, n’est pas si grande qu’on l’imagine ou veut le croire parfois.

Professeur au Laboratoire d’Ecologie du Muséum national d’Histoire naturelle et à l’Université PARIS VI, Jean-Jacques Petter a consacré une grande partie de son oeuvre scientifique à l’étude des Primates et, en particulier, des plus primitifs d’entre eux, les Lémuriens malgaches.

Ses études de sciences et de médecine l’ont poussé très tôt à s’intéresser à l’évolution de l’homme en en cherchant les traces dans les dernières forêts tropicales du monde.

Il participe activement depuis 20 ans aux entreprises de l’Union internationale pour la Conservation de la Nature et du World Wild Life Fund, dont il a reçu en 1981 la Médaille d’or.