Le Casse Du Siecle Faut Il

J’ai réussi le casse du siècle
by Michel Ferrari

« Je, soussigné, Michel Ferrari, avoue être l’auteur du hold-up de l’UBS qui a eu lieu le 25 mars 1990 en plein Genève. Voyou, je ne le suis pas. Voleur, oui, je le suis devenu. Mais qui aurait résisté à une telle tentation ? Tout d’abord, j’imagine le gros coup. Planifier une opération sans risque, une seule, celle qui me mettra à l’abri pour le reste de ma vie. Pourquoi pas un hold-up ? Au hasard des rencontres, mon projet se concrétise. Après 24 années de silence, je vous révèle ma version complète des événements : comment et avec qui j’ai entrepris ce travail d’orfèvre, l’organisation que j’ai mise en place, les intervenants, l’après hold-up et ses conséquences… »
Plus de 31 millions de FS (25 millions d’euros) dérobés, soit 220 kg de billets : c’est le casse du siècle ! Ce même 25 mars, Michel doit empocher la moitié de cette somme. Mais ses comparses s’envolent avec l’argent : il ne verra pas le moindre centime. Deux mois après, suite à dénonciation, il est arrêté. Incarcéré, il rédigera ce livre qui dévoile ce qu’il n’a jamais dit à la police ni à la justice.

13 mystères de la Côte
by Roger-Louis Bianchini

La Côte d’Azur et Monaco ne sont pas seulement riches par le prix des terrains, le patrimoine de leurs résidents et les fortunes abandonnées sur les tapis verts de leurs casinos. Cette région, bénie des dieux, abrite aussi tous les diables de la criminalité. Ceux qui commettent les crimes et ceux qui les protègent.

À travers le récit de treize mystérieuses affaires, Roger-Louis Bianchini nous fait ici de stupéfiantes révélations où l’on voit triompher de la vérité une justice sous influence, des policiers corrompus, les liaisons dangereuses unissant mafieux, affairistes et politiques.

Il revient ainsi sur la mort de la députée Yann Piat, grâce aux confidences inédites d’un commissaire des RG. Il démonte, pour la première fois, le double complot qui a présidé à la mort d’Edmond Safra, le milliardaire libanais, dans l’incendie de son appartement. Il a enquêté sur la profanation du tombeau de Stefano Casiraghi qui met au jour la tentative de la mafia de récupérer les parts en blanc que celui-ci détenait dans plusieurs sociétés monégasques.

Pour cette affaire, comme pour les autres, Roger-Louis Bianchini apporte à chacun de ses récits des éléments inédits rassemblés par des contre-enquêtes riches en scoops et propres à provoquer de nouveaux scandales. Même dans les plus connues, comme celle du « casse du siècle », où il révèle que Spaggiari n’était pas le « cerveau » ni le chef du gang des égoutiers. Il ne manquait qu’une secte pour compléter le tableau rouge comme le sang et noir comme les romans du même nom. Elle est bien présente dans l’incroyable scénario retenu par la police et la justice après la découverte de deux cadavres dans une luxueuse résidence de Villefranche-sur-Mer, le 10 avril 1991. Le dossier s’est clos sur un meurtre suivi d’un suicide alors qu’il s’agit, en fait, d’un double assassinat rituel. C’est – aussi – l’intérêt de ce livre que de sortir de l’ombre des histoires où elles avaient été soigneusement cachées.


Grand dictionnaire universel du XIXe siècle: A-Z. 1866-70
by Pierre Larousse

SHELVED: 1st FLOOR REFERENCE–COUNTER HIGH SHELVING WEST SIDE.

Carbone connexion
by Aline Robert

Le plus grand casse du monde est récent : entre 10 et 20 milliards d’euros ont été subtilisés aux États européens sur le marché du carbone sous la forme d’une escroquerie à la TVA. Malgré les alertes des acteurs de marché, l’administration a mis des mois à réagir. Pendant ce temps, de nombreuses mafias ont fondu sur la fraude, qui rapportait 20 % en deux heures. Certains fraudeurs sont devenus riches à centaines de millions. Mais au prix de quatre meurtres, un enlèvement, et de multiples épisodes de corruption, dont l’affaire du commissaire Neyret. Les « mecs du CO2 » ont désormais les moyens d’investir dans des arnaques de taille gigantesque. Pourtant, au départ, ils n’étaient rien. C’est le cas de Frédéric, de Raphaël ou du Maigrichon. Comment, pourquoi, à quel prix sont-ils devenus des caïds du carbone ? De sources officielles en confidences officieuses, l’auteur mène l’investigation depuis trois ans et nous révèle une histoire de sang, de sous et de coups tordus. Aline Robert, diplômée de Sciences Po Paris, est journaliste indépendant. Elle explore l’actualité économique et celle des matières premières. Dès 2009, elle est la première à découvrir le casse qui a frappé le marché du CO2, et à enquêter sur le sujet.

Une vie chez les nonnes
by Raymond Terra

San Leonardo, couvent suisse… C’est là que Franck a disparu. Là que son ami Raymond est appelé et où il découvre un cadre si éloigné de la personnalité de son camarade à la vie amoureuse tumultueuse. Seuls moyens de comprendre ce qui lui est arrivé: ses carnets consignant son existence entre ces murs, ses fonctions de jardinier et de guide, mais encore et surtout ses rencontres avec d’autres résidents des lieux… Ou plutôt des résidentes répondant aux prénoms d’Olga et Stefania. Qu’est-il advenu de Franck-Hyppolite Roux? Une question angoissante et lancinante qui traverse un roman qui place, de manière troublante, les pas de son narrateur dans ceux du disparu. Un homme certes pensionnaire chez des religieuses, mais dont on apprend les mésaventures beaucoup moins sages au fil d’un texte qui se plaît à cultiver le suspense… évoquant tout autant des déboires triviaux que des explications plus surnaturelles…