La Regle Du Jeu

La règle du jeu n°45
by Collectif

Comme toujours, des textes copieux et brillants des collaborateurs réguliers de la revue : Yann Moix (sur Zola), Laurent Dispot (un Nobel pour Klarsfeld !), Gilles Hertzog (à propos de Benny Lévy). Un texte de Gilles Collard. Une nouvelle de Jean-Paul Enthoven. Mais le morceau de choix du numéro est, incontestablement, une longue livraison de Bernard-Henri Lévy intitulée : « Godard est-il antisémite? »

Le texte de Bernard-Henri Lévy est un texte qui suscitera des commentaires et fera sans doute événement. Il revient sur une accusation récurrente adressée à l’auteur de « A bout de souffle » et de « Sauve qui peut la vie », et qui est l’accusation d’antisémitisme. Il le fait à partir d’un matériau complètement inédit et dont il était le seul, avec les deux autres protagonistes de l’aventure, à disposer: les notes préparatoires au film qu’il projeta, il y a dix ans, avec Claude Lanzmann et Jean-Luc Godard lui-même, sur la question de la Shoah. D’où un récit passionnant. Des remarques incisives et surprenantes. Des épisodes saisis sur le vif. D’où toute une saga, organisée autour d’un film mort-né, et même de plusieurs, qui étaient complètement inconnus, et du grand public, et des spécialistes de l’œuvre godardienne. Le tout pour conclure que, si le ci-néaste propalestinien du début des années 1970 a, incontesta-blement, toujours eu un rapport complexe à Israël et au nom juif, conclure de cette complexité à l’accusation d’antisémi-tisme relève du procès d’intention. Un texte qui ne passera pas inaperçu. Avec un document comme celui-ci, on est au cœur de la mission des revues.


La règle du jeu n°44
by Collectif

La Règle du Jeu fête ses vingt ans. A l’occasion de cet anniversaire, et pour son numéro d’octobre 2010, la Revue a décidé de demander à quelques uns des acteurs majeurs de la scène culturelle contemporaine leur vision, non des 20 années écoulées mais de celles qui s’annoncent. Un texte. Une image. Une chanson. Un poème. Une partition de musique. Une page manuscrite. Un dessin. Chaque auteur, selon son domaine d’action, a proposé sa représentation de ce qui vient.

Auteurs de ce numéro anniversaire :
BERNARD HENRI-LEVY
DONATIEN GRAU
BETTINA RHEIMS
WOODY ALLEN
SALMAN RUSHDIE
PATRICE CHÉREAU
FRANCIS FUKUYAMA
CHRISTINE ANGOT
ARTHUR DANTO
CLAUDE LEVY-STRAUSS
YANN MOIX
AMOS GUITAI
OLIVIER CORPET
MANUEL DE OLIVERA
MARTIN RUEFF
CHRISTOPHE HONORÉ
LAURENT DISPOT
THOMAS OSTERMEIER
STEVEN KLEIN
PHILIP GOUREVITCH
GRAYDON CARTER
PHILIPPE DE MONTEBELLO
JEAN-MICHEL RIBES
RICHARD MEIER
JIM JARMUCH
JONAS MEKAS
FERNANDO ARRABAL
PHILIPPE ROGER
CLAUDE LANZMANN
NUCCIO ORDINE
AMOS GITAÏ
JEAN BOLLACK
KAROL BEFFA
DANIEL BUREN
ALFREDO ARIAS
BERTRAND BONELLO
KEREN CYTTER
JURGEN TELLER
TERENCE KOH
PHILIPPE GARREL
DIMITRI DIMITRIADIS
MARINA ABRAMOVIC
ARVÖ PART
TARYN SIMON
ROMAN POLANSKI
PAUL AUDI
MONIQUE CANTO SPERBER
PETER SLOTERDIJK
SHADI GHADIRIAN
MARTIN AMIS
PAOLO SORRENTINO
OLAFUR ELIASSON
PIERRE GUYOTAT
LAURENCE WIENER
ANDRES SERRANO
PIPPO DELBONO
ANNE FAGOT LARGEAULT
IAN McEWAN
TOM BISHOP
TAKASHI MURAKAMI
FALK RICHTER
MEHDI BELHAJ KACEM
BOB WILSON
JASPER MORRISON
EDWARD BOND
CLAUDE PARENT
MICHAEL WALZER
TOM McCARTHY
ANDREA BRANZI
HELENE CIXOUS
MATTHEW BARNEY
JOYCE CAROL OATES
RYAN McGINLEY
IMRE KERTÉSZ
MILAN KUNDERA
ENRIQUE VILA-MATAS
JEAN NOUVEL
SIMON CRITCHLEY
YONA FRIEDMAN
HANS ULRICH OBRIST
ZAHA HADID
MARC NEWSON
MICHEL HOUELLEBECQ
WOLFGANG TILLMANS
PAUL CHAN
FRANSCESCO VEZZOLI


La règle du jeu n°48
by Collectif

Il y a ses rubriques habituelles et son lot traditionnel de chroniques, de textes littéraires et d’interventions ponctuelles. Par exemple les textes de Bernard-Henri Levy et de Yann Moix.
Nous prolongerons, également, notre collaboration avec l’IMEC pour offrir aux lecteurs un cahier composé de textes et de documents inédits de Frantz Fanon, introduit par Olivier Corpet.

A quelques mois de la présidentielle, nous proposerons également un dossier « Les écrivains et la politique. »
Si l’histoire du rapport des hommes de lettres aux hommes de pouvoir peut sans cesse se réécrire à l’aune de notre présent, interrogeons ce qui fait le lien encore aujourd’hui entre les mots et le pouvoir, entre la littérature et la politique. Trois axes seront privilégiés en compagnie des plus grandes signatures du monde littéraire et politique : la conversation, le portrait et l’engagement.


La règle du jeu n°40
by Collectif

Non plus sauver le monde. Encore moins le recommencer. Mais juste le réparer, à la façon dont on répare les vases brisés. Bernard-Henri Lévy Le plus grand péril auquel est confronté le Moyen-Orient réside dans l’éventualité que, de politique, le conflit devienne religieux. Shimon Pérès Du Karcher d’hier à la discrimination positive de demain, rien de bien nouveau, sinon l’emballage, sous le soleil de nos banlieues en berne. Gilles Hertzog Tout ce que Proust a écrit pour nous ne cesse de nous apprendre une grande chose : que les couilles qui comptent sont dans la tête. Marcel il les avait grosses comme des ananas. Laurent Dispot Pourquoi le président de la République polonaise ne reconnaîtrait-il pas publiquement, à son tour, l’implication des Polonais dans la Shoah ? Marek Halter Il y a les juifs de l’étude, il y a les juifs de savoir. Il y a aussi les juifs de vie. Claude Lanzmann est un juif de vie. Yann Moix Proust rendait à Céleste la boîte de poudre Legras sans jamais la refermer. « Une fois touchée, la boîte était bonne à jeter. » Cependant, à portée de main, sur une table de chevet, il disposait d’une pharmacie de secours : adrénaline, caféine, cocaïne, perles d’amyle, euvalpine, spartéine, véronal, morphine, héroïne. Patrick Mimouni Martelons : le contexte, l’Histoire, bref, toutes les formes de la bêtise humaine voient dans le nom de Juif le plus irréductible des particularismes, et le poil à gratter de l’élection. Pascal Bacqué Le dialogue de Sartre et de Benny Lévy était d’ailleurs explicitement référé par ses protagonistes à la pratique socratique, à cette dialectique qui vise une mise en accord quant au vrai, qui fût en même temps mise en accord véritable.
Gilles Hanus

La règle du jeu n°06
by Collectif

Contributions : Mario Vargas Llosa, Jean-Toussaint Desanti, Gilles Hertzog, Claudio Magris, François Sureau.
Dossiers : L’affaire Barthes, Actualité du XVIIIe siècle.

La règle du jeu n°33
by Collectif

Trois dossiers pour ce numéro de la règle du jeu n°33 : 1 – Anna Politovskaia deux articles de la journaliste russe composent ce numéro de la règle du jeu. 2 – Un hommage à Benny Lévy avec les contributions d’Alain Fienkelkraut et de Bernard-Henri Lévy. 3 – Israël, 40 ans après la guerre des 6 jours : des intellectuels et des personnalités politiques nous exposent leur point de vue. 4 – Chronique de Laurent Dispot.

La règle du jeu n°01
by Collectif

Avec des contributions de Bernard-Henri Lévy, Carlos Fuentes, Luc Ferry, Daniel Rondeau, René Girard, Jacques Henric, Antonin Liehm, Peter Esterhazy, Alain Ferrari, Jean-Paul Enthoven.
Dossiers : Pour Roland Barthes, Autour d’un inédit de Kojève, Avec Tadeusz Kantor.