La Guerre En Irak Le

La guerre en Irak
by Gérald Arboit, Michel Mathien

Malgré le temps écoulé depuis le 19 mars 2003, date de son déclenchement, la “guerre en Irak” s’impose encore dans l’actualité. Intervention armée voulue par les Etats-Unis dans un contexte géopolitique a priori défini par les événements du 11 Septembre 2001 et de la lutte contre le terrorisme, chute de la dictature de Saddam Hussein, révélations des pratiques discutables des “alliées” lors des opérations puis de l’occupation militaire, actions illégitimes d’agences de renseignement, lente et délicate mise en place d’un régime démocratique à Bagdad, mais aussi… extension d’une guerre civile prévisible, etc.. La décision de “faire la guerre” ne saurait faire abstraction des modalités de l’information des citoyens via les médias de masse, en particulier des chaînes de télévision et du sens des images censées montrer les faits. Mais quid de chaque contexte précisément? Dans une crise de cette ampleur, les médias des démocraties historiques ont-ils assuré toutes leurs fonctions? Le débat a-t-il encore un sens ou est-il réduit aux seuls dirigeants prenant leurs décisions sur des motifs de politique internationale et/ou de défense d’intérêts économiques? Peuvent-ils agir contre la majorité des concitoyens, quitte à manipuler faits et arguments par une communication publique outrancière pour emporter leur adhésion? Les “armes de destruction massive” ont au moins servi à cela. Finalement, à qui profite la “guerre en Irak”? Aux seuls Irakiens libérés d’un dictateur? N’y avait-il pas d’enjeux commerciaux, voire une logique impériale de contrôle d’une partie du monde? Certes, le premier argument est plus propice que le second pour justifier un choix politique mobilisateur. Par ses nombreuses retombées, notamment avec ses fondements et représentations symboliques, cette guerre est aussi devenue un conflit “Orient-Occident” qui laissera des traces mémorielles dans les échanges économiques, politiques et culturels. Ses conséquences sont loin d’être mesurées. Les éclairages présentés dans cet ouvrage ne sont pas sans interrogations pour l’avenir du monde. Et, en particulier, des démocraties et de leurs relations dans le cadre de la globalisation des échanges de toute nature.

La guerre Iran-Irak
by Corentin de Favereau, 50Minutes.fr,

Découvrez enfin tout ce qu’il faut savoir sur la guerre Iran-Irak en moins d’une heure !
Le 22 septembre 1980, Saddam Husein s’attaque au Chatt al-Arab et proclame sa domination du secteur. S’engage alors une guerre que l’on espère éclair, mais qui s’enlise rapidement. Trois ans plus tard, tout semble permis pour parvenir à ses fins, même le recours à l’arme chimique. Pourtant, la guerre est loin d’être terminée.

Ce livre vous permettra d’en savoir plus sur :
• Le contexte politique et social de l’époque
• Les acteurs majeurs du conflit
• Le déroulement de la guerre Iran-Irak et sa chronologie (carte à l’appui)
• Les raisons du statu quo
• Les répercussions de la guerre

Le mot de l’éditeur :
« Dans ce numéro de la collection « 50MINUTES|Grandes Batailles », Corentin de Favereau nous présente l’un des conflits les plus meurtriers depuis 1945, mais aussi le plus long. Prenant place au sein d’une lutte plusieurs fois millénaire, l’auteur permet au lecteur de mieux comprendre la situation actuelle du Golfe, mais également le rôle trouble joué par l’administration américaine au cours des événements, notamment quant à l’utilisation d’armes chimiques sur la population iranienne. » Stéphanie Dagrain

À PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Grandes Batailles
La série « Grandes Batailles » de la collection « 50MINUTES » aborde plus de cinquante conflits qui ont bouleversé notre histoire. Chaque livre a été pensé pour les lecteurs curieux qui veulent tout savoir sur une bataille, tout en allant à l’essentiel, et ce en moins d’une heure. Nos auteurs combinent les faits, les analyses et les nouvelles perspectives pour rendre accessibles des siècles d’histoire.


La guerre Iran-Irak 1980-1988
by Pierre RAZOUX

15mn d’Histoire : une collection numérique de textes courts pour apprendre et comprendre l’Histoire en 15 minutes !
15mn d’Histoire : une collection numérique de textes courts pour apprendre et comprendre l’Histoire en 15 minutes !

La guerre Iran-Irak a marqué un tournant dans l’histoire du Moyen-Orient. Le 22 septembre 1980, l’armée irakienne envahit l’Iran après des semaines d’incidents frontaliers et des mois de vociférations acrimonieuses entre les dirigeants de la nouvelle république islamique et Saddam Hussein. Cette guerre titanesque durera en réalité huit ans et la plupart des pays du Moyen-Orient s’y retrouveront impliqués.


La guerre d’Irak
by Barbara Delcourt

Les auteurs de cet ouvrage se sont efforcés de prendre les discours sur la guerre en Irak pour ce qu’ils sont, c’est-à-dire des fabriques du réel, tant pour aujourd’hui que pour les générations futures. Ils se sont attachés à refuser les fausses évidences qui transforment la politique en show afin de prendre du recul par rapport au temps court, d’introduire davantage d’historicité et de société là où nous submerge si souvent une culture de l’«immédiateté».
Les démarches croisées des politologues, juristes, philosophes et anthropologues associés à cette entreprise se focalisent sur le fait de savoir si la guerre d’Irak constitue la matrice d’un nouvel ordre politique international. Au travers des changements et des continuités que les discours révèlent, émergera une grille de lecture des représentations des acteurs de cette guerre, aux États-Unis comme en Europe, ainsi que des hypothèses sur les stratégies qui sous-tendent leurs actions.

Une lecture africaine de la guerre en Irak
by Jean-Emmanuel Pondi

Une lecture africaine de la guerre en Irak procède d’une analyse inhabituelle d’un conflit majeur. Il s’agit d’une contribution singulière qui arrive à temps. En effet, il est parfois reproché à l’Afrique, non sans raison, de penser par personne interposée ou d’accuser un certain retard dans son appréhension des grands enjeux internationaux. Ce reproche, qui malheureusement pourrait se justifier à maints égards, a aiguillé la démarche ayant présidé à l’élaboration du présent ouvrage. Le souhait des contributeurs à ce projet est de proposer, dans les délais que leur ont fixés les événements, la réaction d’experts du continent sur les contours et les répercussions de ce qu’il est désormais convenu d’appeler la seconde guerre du Golfe. Dieudonné Oyono, Simon Bolivar Njami Nwandi, Ebénézer Njoh Mouelle, Séraphin Fouda, Collins Ngwa, Hakim Ben Hammouda, telles sont, entre autres, les éminentes plumes qui se sont prêtées à cet exaltant exercice.

Irak, la guerre permanente
by Patrick Denaud, Ṭāriq ʻAzīz

Ancien ministre des Affaires étrangères de Saddam Hussein, chrétien dans un pays arabe, Tarek Aziz est la pièce maîtresse de la diplomatie irakienne. En tant que vice-Premier ministre, il est l’artisan indéniable de la politique étrangère du pays. C’est à ce titre que Patrick Denaud a rencontré l’homme qui demeure le principal collaborateur du président irakien. Ces entretiens avec le diplomate, réalisés sur plusieurs années, et récemment pendant l’été 2002, donnent un éclairage des plus actuels sur la perception irakienne de la crise permanente qui oppose l’Irak à une partie de la communauté internationale, et principalement aux Etats-Unis. Les réponses de Tarek Aziz aux interrogations de Patrick Denaud apportent de précieux renseignements sur l’état d’esprit des dirigeants irakiens. Ce vaste parcours des questions de l’époque – alors que la guerre semble inéluctablement programmée, malgré et au-delà des péripéties imprévisibles qui l’empêcheraient – est un document inestimable pour comprendre ce qui se trame dans cette région du monde, aujourd’hui comme demain.

Irak le mensonge
by Michel Carlier

La guerre d’Irak de 2003 n’a été ni utile ni juste. Livrée au nom des valeurs occidentales et sous deux faux prétextes : détention par l’Irak de Saddam Hussein d’armes de destruction massive et complicité entre le régime de Bagdad et Al Qaida, cette guerre, méthodiquement préparée par les Etats-Unis, a entraîné des nations dans une coalition chargée de mener, par tous moyens, la guerre contre le terrorisme.