Jusque La Tout Allait Bien

Jusque-là tout allait bien en Amérique
by Jean-Paul Dubois

Un directeur de prison distribue des caleçons roses aux détenus, des rebelles squattent un bout de désert tandis quʹun agent immobilier vend des parcelles de Lune au public, des bourreaux racontent leurs exécutions, un pasteur propose l’enfer en tableaux vivants, un homme invente l’autopsie en self-service … Portrait d’une société dans laquelle cohabitent tous les excès, se répandent toutes les fièvres morales et raciales, ce livre est le roman vrai de l’Amérique. Une Amérique qui sait, depuis le 11 septembre 2001, qu’elle est aussi mortelle.

Jusqu’à ce que l’amour nous sépare
by Claire Bianchi

Olivia ne rêve ni du mariage ni de prince charmant, bien au contraire. En tant qu’avocate spécialisée dans les divorces, elle a vu assez de couples se déchirer pour lui faire passer le goût des épousailles !

Alors quand Aurélien, son meilleur ami (et sex-friend occasionnel), lui annonce qu’il va se marier, elle tombe des nues. Pourtant, le jeune homme se moquait lui aussi des couples mariés et s’était promis de ne jamais s’abaisser à ce genre de convention sociale.

Mais est-ce vraiment pour cette raison qu’Olivia se sent trahie ? Elle décide de se rendre à Hong-Kong, où vivent les futurs mariés. Officiellement, c’est pour faire connaissance de la harpie qui a séduit Aurélien. Officieusement, elle espère voir clair dans ses sentiments. Un voyage qui s’annonce riche en émotions… et en surprises !

Un délicieux roman, tendre et drôle.


Pas tout a fait jusqu’à la fin des temps mais presque
by Marie-Claire Mir

“Il jugeait sa femme, La Mère, injustement, bête, soumise, elle n’avait pas su, elle, profiter de cette distance dans le rapport avec les hommes qui confère aux femmes une certaine acuité d’observation acquise dans l’obligation de réserve qui leur est imposée, ou qu’elles s’imposent elles-mêmes, tellement convaincues d’être persona non grata qu’elles ne prennent pas part aux conversations ou se réfugient dans un mutisme dont tout le monde ignore qu’il nourrit une distance ironique par rapport aux hommes. Cette distance ironique eût paradoxalement sauvé La Mère du mépris dans lequel la tenait son époux. Elsa avait su sortir du nombre et voilà qu’elle rentrait dans le rang, c’était incompréhensible […]” Mosaïque de qui et de quand, porté par une plume fluide et sans temps mort, le roman choral de Marie-Claire Mir navigue des années soixante à nos jours, par flash-back, comme autant de touches impressionnistes. Dépeignant avec sensibilité une galerie de personnages fouillés et plus vrais que nature, elle observe avec justesse les désaccords, les heurts et les noeuds qui lient et délient les destins.

Jusqu’au bout des fantasmes – Brûlantes confessions (Harlequin Audace)
by Sarah Mayberry, Jo Leigh

Jusqu’au bout des fantasmes, Sarah Mayberry

Chaque soir, Grace se love dans son canapé, et chaque soir, Mac Harrisson s’invite dans son salon, plus séduisant que jamais. Sa voix chaude la fait frémir, et elle se laisse emporter par les fantasmes que l’acteur de sa série favorite fait naître en elle. Elle imagine que c’est elle qu’il caresse langoureusement, elle qu’il couvre de baisers passionnés, elle qu’il entraîne dans un tourbillon de plaisir. Et lorsque le générique défile, elle se glisse entre ses draps en rêvant à l’amour qu’ils pourraient faire ensemble. Mais quand, par le plus grand des hasards, elle rencontre Mac Harrisson pour de bon, la plus grande confusion l’envahit, vite remplacée par un trouble extrême lorsqu’elle comprend qu’elle va devoir travailler avec cet homme dont la seule voix suffit à lui donner des frissons…

+ 1 ROMAN REEDITE OFFERT : Brûlantes confessions, Jo Leigh

En tombant par hasard sur le journal intime d’Amélia, Jay était loin d’imaginer qu’il y trouverait d’aussi brûlantes confessions…