Images De Francois Schuiten

L’aventure des images
by François Schuiten, Benoît Peeters

On parle sans cesse de “nouvelles images”, avec euphorie pour certains, en agitant la menace d’une nouvelle apocalypse pour les autres. Des festivals comme le Milia ou Imagina font le plein de visiteurs. Les journaux consacrent des dossiers abondants aux “autoroutes de l’information”, à la réalité virtuelle” et autres “Cybermondes”. Le livre se sent menacé par ces mutations. Les frontières entre des domaines naguère bien séparés -le dessin et la photographie, l’audiovisuel et les télécommunications- se font chaque jour plus relatives. Les métiers se mêlent, les compétences s’entrechoquent. Mais la réflexion demeure souvent tributaire de catégories devenues caduques.

Écrire l’image
by Benoît Peeters

Tenant à la fois de l’essai et de l’autobiographie intellectuelle, ce petit livre voudrait proposer un état des lieux doublé d’une mise en perspective: après plus de trente années de publications très diverses, pour ne pas dire hétéroclites, Benoît Peeters cherche ici à retracer, ou peut-être à découvrir, la cohérence de son itinéraire. Dans cet essai, il évoque, nombreuses illustrations à l’appui, son expérience de scénariste de bande dessinée (avec François Schuiten et Frédéric Boilet), de récits photographiques (avec Marie-Françoise Plissart) et de films (avec Raoul Ruiz). Mais il nous livre surtout, en historien et en théoricien, une réflexion originale sur l’image narrative et ses métamorphoses.

Revoir Paris
by François Schuiten, Benoît Peeters

Les créateurs des Cités Obscures nous offrent leur vision de Paris dans le futur. Février 2156. Kârinh est née dans l’Arche, une colonie spatiale créée par un groupe d’anciens Terriens qui a coupé tout lien avec sa planète d’origine. La jeune femme a toujours rêvé de cette Terre qu’elle n’a jamais vue, et tout particulièrement de Paris, ville découverte dans des livres miraculeusement préservés. Elle a donc sans hésiter accepté de diriger seule le Tube, un vaisseau en route vers la Terre, transportant une quinzaine de corps en hibernation. Mais les immersions, de plus en plus fréquentes, de Kârinh dans ses fantasmes de la ville ne vont-elles pas gêner la réalisation de sa mission ? Et surtout, une fois à destination, la Ville Lumière du XXIIe siècle sera-t-elle conforme à ses visions ? Schuiten et Peeters laissent exceptionnellement leurs Cités obscures de côté pour un futur ancré dans le réel, sans pour autant abandonner l’hommage appuyé aux utopistes et visionnaires de la fin du XIXe siècle dont ils se sont fait une spécialité.

Le Roman-photo
by Jan Baetens, Ana González Salvador, Ana Gonzalez

Rassemblant les actes du colloque international sur le roman-photo qui s’est déroulé à la Fondation NOESIS en août 1993, le présent volume aborde pour la toute première fois les diverses facettes du genre longtemps négligé qu’est lanarration photographique. Les grands spécialistes européens et américains du roman-photo présentent ici une synthèse des connaissances actuelles tout en formulant de multiples pistes de recherche pour les années à venir. Leurs interventions s’organisent autour de cinq axes-clé: l’histoire du genre, le problème de son lectorat, ses rapports avec des pratiques analogues tels le reportage ou le livre illustré, les questions relatives à la spécificité controversée du roman-photo et, enfin, l’analyse détaillée de ses plus belles réussites, anciennes ou contemporaines. Une bibliographie très fouillée couronne l’ensemble. Faisant alterner les voix des théoriciens et des critiques, des lecteurs et des praticiens, les actes de ce colloque constituent à la fois une somme et un laboratoire, un ouvrage de référence et un instrument de recherche.

Schuiten filiation
by Philippe Marion

La 4e de couverture indique : [Cet ouvrage] est l’histoire d’une transmission. Celle d’un père architecte insufflant sa passion du dessin et de la peinture à ses nombreux enfants, élèves appliqués armés de papier et de crayons. Dessins et planches BD inédites, témoignages et analyses illustrent ici le parcours de cette famille hors du commun. De l’oeuvre du père à celle de ses enfants, de la fiction des “Cités obscures” de François aux épousailles de l’architecture et de l’arbre imaginées par Luc, des croquis enfantins à la bande dessinée en passant par la peinture et la photographie, il existe un fil rouge que le présent ouvrage tente de retracer. Un fil rouge placé sous le signe d’un intense rapport à l’image entretenu et choyé au sein de la famille Schuiten. Composer une image. Mais savoir aussi regarder, construire par le regard. Deux attitudes indissociables l’une de l’autre. Deux voûtes de la filiation graphique à l’oeuvre autour de Robert Schuiten. Les pages de ce livre égrènent l’histoire inachevée de cette filiation, lieu de passage et de transmission d’une authentique passion visuelle.

Les Cités obscures – Souvenirs de l’éternel présent
by François Schuiten, Benoît Peeters

Aimé, un enfant d’une dizaine d’années au crâne rasé, vit à Taxandria, une ville en ruines, emplie de colonnes corinthiennes et de grands palais déserts. Suite à un mystérieux cataclysme, les lois de “l’éternel présent” ont été promulguées à Taxandria : toute allusion au passé et au futur y a été interdite, toutes les machines ont été bannies. Aimé découvre un livre d’images qui relate ces terribles événements. Il est bouleversé par cette lecture et plus rien ne peut désormais l’arrêter. Parviendra-t-il à échapper à l’emprise sinistre du monde de l’éternel présent ? Un récit poignant où tous les thèmes chers à Schuiten et Peeters prennent une nouvelle dimension : critique de l’ordre établi, décadence de la société industrielle et jusqu’au cours du temps lui-même, complètement nié à Taxandria.