Guides De Haute Montagne

Guide de haute montagne
by Roland Ravanel

Dans ma famille, on a toujours parcouru la montagne. Depuis six générations au moins, à Argentière, on y est guide de père en fils…

Chamois clandestins
by Anselme Baud

Les plus beaux souvenirs d’une vie d’alpiniste…

Dans ces quelques pages intimistes, Anselme Baud nous relate de savoureux souvenirs de péripéties vécues en montagne, épisodes d’une riche vie d’alpiniste et de guide de haute montagne.

Du Mont Blanc au Népal, on sourit, on s’étonne, on s’émerveille. Souvent on retient son souffle, parfois le cœur se serre, mais toujours on est sous le charme d’un conteur porté par son amour de la montagne et sa passion de l’alpinisme.

Une lecture à partager le soir au refuge, qui témoigne de la fascination des hautes altitudes et invite chacun à méditer sur le profond respect dû à la montagne.

À PROPOS DE L’AUTEUR

Né à Morzine en 1948, Anselme Baud a marqué l’histoire du ski de pente raide dans les Alpes. Guide de haute montagne en 1973, il est l’auteur d’un nombre impressionnant de premières descentes extrêmes dans les Alpes, les Andes, en Antarctique ou encore en Himalaya. Professeur à l’ENSA, il a encadré pendant plusieurs années la formation des guides de montagne en Bolivie et au Népal.


Sauver la montagne
by François Labande

Etudie la montagne sous différents aspects (sociologiques, écologiques, économiques, politiques, les acteurs de ce milieu…) pour mieux préparer sa défense et assurer sa sauvegarde.

Histoire des guides de montagne
by Renaud de Bellefon

Enfin une vraie histoire des guides de montagne ! En rapportant les propos des guides, en les croisant avec les multiples sources documentaires disponibles, cette histoire déconstruit l’image idéale des premiers de cordée. La mise à jour des réalités sociologiques et culturelles dominantes des paysans-guides, de la fin du XVIIIe siècle jusqu’à la moitié du XXe siècle, révèle les grandes ruptures d’une activité domestique devenue profession prestigieuse. Un travail d’histoire globale qui replace les guides et leur devenir dans les cadres larges et ouverts des évolutions de la société française mais qui n’oublie pas les particularités régionales, locales, individuelles (Chamonix, Gavarnie, Luchon, Saint-Christophe…). Si les grands guides comme Croz, Gaspard ou Passet pour les anciens, Frison-Roche, Terray et de Bellefon pour les modernes ne sont pas absents, si les grandes premières ne sont pas oubliées, cette histoire est d’abord celle de milliers d’individus qui exercèrent peu ou prou cette activité. À l’heure où la profession de guide traverse une crise d’identité, cette mise au point est la bienvenue.