Evaluation

L’évaluation formative des apprentissages
by Gérard Scallon

“L’évaluation des apprentissages fondée sur la simple quantification des résultats de l’élève est de plus en plus remise en question. Ce sont les lacunes inhérentes à cette méthode qui ont orienté la réflexion vers un nouveau concept: l’évaluation formative des apprentissages, où prédomine le souci de guider le cheminement de chaque élève afin de corriger, rediriger ou améliorer avant qu’il ne soit trop tard. Le présent ouvrage, première partie du livre de Gérard Scallon consacré à l’évaluation formative, offre des éléments de réflexion qui doivent alimenter le discours sur l’évaluation des apprentissages. Le lecteur prendra connaissance de la nature de l’évaluation formative et des modèles d’intervention qui peuvent en éclairer et stimuler la pratique. Il constatera que ces modèles peuvent s’appliquer à tous les niveaux d’enseignement et être implantés avec une grande autonomie par l’enseignant. Dans le deuxième tome, l’auteur poursuit un objectif précis: faire de l’évaluation formative une pratique professionnelle qui s’inscrit dans le prolongement des actes pédagogiques ou des actions de formation et, par surcroît, une pratique exercée dans un contexte d’autonomie. L’ouvrage global se révélera un outil précieux pour les praticiens de l’enseignement, surtout ceux qui rechercheront des orientations novatrices. Soulignons à cet effet que, sur le plan pratique, il correspond à la politique de mesure et évaluation établie par le ministère de l’Éducation du Québec. Il intéressera également les chercheurs en mesure et évaluation qui y trouveront des idées suspectibles de faire avancer la réflexion et la recherche en évaluation des apprentissages.” Presses de l’Université Laval.

L’évaluation des compétences
by Jacques Aubret, Patrick Gilbert

Quels sont les instruments de mesure disponibles pour évaluer et tester les compétences ?

Après avoir posé les cadres d’analyse des notions impliquées par l’évaluation psychologique des compétences, les auteurs parcourent trois champs de mise en oeuvre : l’entreprise, la formation initiale et continue, la gestion des transitions professionnelles. Ils décrivent les pratiques typiques pour chacun de ces champs. Ils s’interrogent sur le sens et l’intérêt des garanties scientifiques recherchées par les psychologues en vue du diagnostic et du pronostic à finalité professionnelle, notamment à travers des démarches telles que le bilan de compétences. Les exposés théoriques et méthodologiques alternent avec des études de cas et des illustrations concrètes de pratiques d’évaluation.

Les professionnels du monde de la psychologie pourront interpréter les résultats des outils d’évaluation des compétences à l’aide de cet ouvrage de référence.

A PROPOS DES AUTEURS

Jacques Aubret, psychologue, Docteur en psychologie et Docteur habilité en sciences de l’éducation, est Professeur émérite au CNAM (Paris) et spécialisé en psychologie de l’orientation.
Patrick Gilbert, psychologue, Docteur habilité en psychologie et en sciences de gestion, est Professeur associé à l’IAE de Paris (Université Paris I) et directeur d’études à Entreprise & Personnel.


Manuel de l’évaluation des politiques publiques
by Dominique Vollet, Farid Hadjab

Ce manuel s’adresse à toute personne néophyte en matière d’évaluation des politiques publiques, élus, agents en activité dans les collectivités territoriales ou les services déconcentrés et centraux de l’État, étudiants, etc. Il s’appuie sur de nombreux exemples, une présentation simple mais rigoureuse des principales notions ou questions posées par la pratique de l’évaluation, et des exercices pour faciliter leur acquisition. Il analyse les conditions d’une utilisation réussie d’une évaluation, sa validation et sa diffusion représentant des étapes cruciales.

L’évaluation des impacts sur l’environnement
by Pierre André, Claude E. Delisle, Jean-Pierre Revéret

“Un ouvrage qui représente à la fois un fondement conceptuel pour stimuler la réflexion et un coffre à outils pour l’action, une mise au point théorique et un guide pratique” (Pierre Dansereau et Francesco di Castri). Ses dix chapitres peuvent être regroupés en quatre parties : l’historique et la problématique des études d’impact, les acteurs, les méthodes techniques et outils, ainsi que les perspectives. [SDM].

Evaluation du handicap en Europe
by Conseil de l’Europe. Accord partiel dans le domaine social et de la santé publique, Conseil de l’Europe. Groupe de travail sur l’évaluation des critères individuels régissant l’octroi d’allocations et d’aides personnelles aux personnes handicapées

Cette étude comparative des méthodes d’évaluation du handicap analyse les divers critères régissant l’octroi des allocations et des aides aux personnes handicapées dans vingt-deux pays membres du Conseil de l’Europe. Quatre approches fondamentales ont été identifiées et examinées: la méthode des barèmes, l’évaluation des besoins en matière de soins, la détermination des capacités fonctionnelles et l’estimation du dommage économique. En outre, le rapport décrit le rôle des équipes pluridisciplinaires dans la prise de décision pour l’octroi d’allocations et d’aide personnelle, et, plus particulièrement, pour l’évaluation des capacités de la personne en vue de sa réadaptation et (ré)intégration professionnelles et sociales (" la réadaptation prime sur la rente "). Le rapport souligne la nécessité d’une communication transfrontalière accrue ainsi que d’une harmonisation des méthodes d’évaluation du handicap en Europe.

L’évaluation des compétences chez l’apprenant
by Léopold Paquay

Dans une école qui vise la construction de compétences, comment adapter les pratiques d’évaluation des apprentissages ? Quelles sont les exigences spécifiques d’une évaluation de compétences ? Comment réaliser une évaluation plus “authentique” ? Comment associer davantage les apprenants au processus sans les piéger ? Comment éviter une dérive élitiste ? Peut-on évaluer le transfert ? Comment contourner les difficultés concrètes d’une telle évaluation ? Voici quelques questions parmi d’autres qui sont discutées dans cet ouvrage. Elles sont posées transversalement mais aussi dans le cadre de l’enseignement de disciplines diverses : éducation physique, français, histoire, histoire de l’art, langue étrangère, mathématiques, sciences…
Ces questions sont ici traitées en croisant les préoccupations des chercheurs, des formateurs, des décideurs et des enseignants. Elles ouvrent également des perspectives nouvelles en termes de formation des enseignants.

L’évaluation du travail à l’épreuve du réel
by Christophe Dejours

Selon l’esprit du temps, tout en ce monde, serait évaluable. Ce qui se dérobe à l’évaluation serait donc suspect de collusion avec la médiocrité ou l’obscurantisme. Le travail n’échappe pas à cette logique et son évaluation objective est à la base des nouvelles méthodes de gestion, de management et d’organisation du travail. Pourtant, l’investigation clinique du travail suggère qu’une part essentielle de l’activité humaine relève de processus qui ne sont pas observables et résistent donc à toute évaluation objective. Source de difficultés qui augmentent la charge de travail, l’évaluation des performances a aussi des effets pervers (sentiments d’injustice ou conduites déloyales entre collègues). Il se pourrait qu’une bonne part de la souffrance et de la pathologie mentale dans le monde du travail soit liée aux nouvelles formes d’évaluation. [source :4e de couv.]