Delivrances Prieres Et Rituels

Tactiques du diable et délivrances
by Père Jean-Baptiste Golfier

Fruit de la première thèse de doctorat en français sur le démon, cet ouvrage de théologie convoque aussi les analyses de l’histoire et des sciences, les textes de la Bible et des Pères de l’Église ainsi que ceux des religions non chrétiennes.S’appuyant principalement sur l’oeuvre de saint Thomas d’Aquin pour examiner les problèmes des exorcistes actuels, l’étude offre une réflexion spéculative au service d’une urgence pastorale.Sont décrits les diaboliques tactiques ordinaires (tentations) et extraordinaires (vexations, obsessions, infestations et possessions), et les liens maléfiques, en particulier la magie, le spiritisme ou les vices.Mais le démon reste soumis à Dieu. C’est pourquoi sont détaillés également les armes pour la contre-attaque et les remèdes que saint Thomas propose, avec la Tradition de l’Église, contre l’Ennemi infernal. Les rôles du Christ, de la Vierge, des anges, des sacrements ou des exorcismes, mais aussi des vertus morales ou de la prière sont ainsi précisés.C’est un véritable manuel de combat spirituel que l’Aquinate a rédigé sans le vouloir, en éparpillant dans ses écrits des centaines d’affirmations, qui formaient autant de pièces d’un puzzle ici reconstitué.L’Écriture Sainte, la Tradition catholique, le Magistère, la vie des saints et l’expérience des exorcistes montrent alors que la tentation de la révolte face à la violence de ces attaques maléfiques s’efface dans la contemplation de la Sagesse divine, qui sait utiliser la méchanceté du démon pour stimuler la sainteté des hommes.
Né en 1971, le père Jean-Baptiste (Guillaume GOLFIER), chanoine régulier à l’abbaye de Lagrasse, est diplômé en philosophie, en histoire et en théologie (doctorat ICT-ISTA, Toulouse). Cet ouvrage est le fruit de sa thèse, d’accompagnement de personnes en souffrance et d’échanges avec de nombreux exorcistes et théologiens.Préface du Père Philippe-Marie MARGELIDON, o.p.

Les pentecôtistes du Burkina Faso
by Pierre-Joseph Laurent

Qui n’a pas été surpris par le développement sans précédent du religieux en Afrique où, jour et nuit, s’entendent monter les clameurs des églises de quartier ? La surprise est d’autant plus grande, depuis une dizaine d’années, d’observer une mouvance évangélique tel le pentecôtisme investir le pays mossi, au Burkina Faso, un haut lieu de l’animisme africain et des chemins de pénétration de l’Islam vers le sud. Comment en effet imaginer que les ” pasteurs paysans “, nés de la rencontre, à l’aube du XXe siècle, entre des missionnaires protestants américains venus du Sierra Leone et des paysans mossi, allaient, en suivant les chemins de la migration, devenir les promoteurs de l’Œuvre auprès de leurs frères ivoiriens, togolais, dahoméens ou sénégalais ? Comment penser que ces pionniers allaient faire du pays mossi la plaque tournante de l’expansion du pentecôtisme en Afrique de l’Ouest ? Entre l’histoire missionnaire des premières conversions et l’approche politique des mouvements religieux actuels, l’histoire qui nous est retracée ici nous introduit à une véritable étude anthropologique de la vie quotidienne des communautés pentecôtistes burkinabé, histoire encore largement inédite dans le monde de la recherche africaniste francophone. L’observation en continu sur une longue période permet à Pierre-Joseph Laurent de se livrer à une anthropologie de l’événement éclairée par la connaissance de la société coutumière mossi et par la maîtrise de la langue mooré qui reste une matrice d’intelligibilité irremplaçable des catégories de pensée. D’où la possibilité exceptionnelle qu’il nous offre de comprendre de l’intérieur le lien historique et sociologique entre deux générations du pentecôtisme, entre les ” familles de prière ” des paysans du pentecôtisme historique et les communautés délocalisées des frères en Christ du néo-pentecôtisme d’aujourd’hui.

Le livre des Bénédictions et des Rituels
by Ernest Houssay

Face à la détresse humaine l’Abbé Julio a rassemblé et écrit ces Bénédictions et Rituels dans l’intention d’alléger les souffrances physiques et morales de chacun. Si on les met en pratique, elles vous permettent d’être consolés, guéris, protégés et réconfortés dans les moments plus douloureux de la Vie. ” La Prière en effet peut tout, et elle obtient tout. C’est la parole de Dieu: “Tout ce que vous demanderez en mon Nom, vous l’obtiendrez.” Or, la parole de Dieu ne trompe jamais. Demandons donc tout ce dont nous avons besoin, tout ce qui nous est nécessaire. avec certitude de l’obtenir: et nous obtiendrons tout, fut-ce même la résurrection d’un mort. “