Calligraphie Chinoise L Art De

La calligraphie chinoise
by 陈廷祐

La calligraphie est un art purement chinois. Les signes abstraits tracés sur des parois de grotte, des carapaces de tortue et des os d’animaux par les primitifs orientaux marquent la naissance de l’écriture chinoise, dé la civilisation chinoise et de la calligraphie chinoise. Comment celle-ci a pu se répandre largement en Chine pendant plusieurs milliers d’années et plusieurs centaines de générations et devenir, à partir d’un outil d’écriture, un art original rarement vu au monde ? Quels sont les rapports entre le développement de la calligraphie chinoise et le goût esthétique, les conceptions de valeurs et l’âme culturelle des Chinois ? Comment pouvons-nous accéder à ce monde artistique mystérieux constitué de noir et blanc ? Cet ouvrage présente clairement les origines, la formation et le développement de la calligraphie chinoise et explique les modèles artistiques et les règles d’appréciation de la calligraphie. L’auteur Chen Tingyou fait preuve d’une maîtrise exceptionnelle de l’esthétique calligraphique et a des opinions originales sur l’évolution de la calligraphie chinoise. Dans ce livre, il présente particulièrement Wang Xizhi, Wang Xianzhi, Chu Suiliang, Yan Zhenqing, Su Shi, Huang Tingjian, Mi Fu et Kang Youwei qui, calligraphes représentatifs des quatre dynasties Jin, Tang, Son et Qing, ont beaucoup contribué au développement de la calligraphie chinoise grâce à leur pratique et réforme.

L’art en Chine
by Yolaine Escande

Sinologue réputée et calligraphe reconnue par les plus grands maîtres actuels, Yolaine Escande offre dans ce livre le meilleur d’une tradition artistique vivante en retraçant l’expérience spirituelle des deux arts majeurs de la Chine : la peinture et la calligraphie. Contrairement à l’usage occidental, en Chine, ce sont exclusivement les artistes qui théorisent : les lettrés chinois cherchent en même temps à convaincre et à philosopher à travers une pratique artistique. Les jugements des théoriciens et les classements qu’ils établissent ne découlent pas de l’appréciation seule des œuvres, mais tiennent compte avant tout de la moralité des artistes. De nombreuses illustrations, accompagnées de traductions inédites de traités anciens, permettent de découvrir les chefs-d’œuvre produits par les lettrés chinois et de revisiter la notion de tradition, sur laquelle bute en permanence la mentalité créatrice de l’Occident. En Chine, la tradition est transmission : la connaissance que Yolaine Escande se propose de faire découvrir est une expérience vécue de sagesse et de rapport au monde et aux autres, structurée par l’action et rythmée par la liberté depuis près de deux mille ans.

Arts et histoire de Chine
by Flora Blanchon

Le volume 2 d’Arts et Histoire de Chine commence avec la courte mais brillante dynastie Qin, rendue célèbre en Occident par la découverte à X’ian de l’armée en terre cuite attribuée à son Premier empereur. La dynastie des Han qui lui succède va durer quatre siècles malgré une brève coupure au tout début de notre ère. La dynastie Qin a donné son nom à la Chine ; la dynastie Han donne son nom au peuple et à la langue des Chinois, pendant que lentement, sans bruit s’installe au long des étapes de la route de la Soie une nouvelle religion venue de l’Inde : le bouddhisme. La longue période de fragmentation qui suit la fin des Han lui permettra de se diffuser dans les couches de la population et de se mélanger aux autres courants dominants en Chine : le confucianisme et le taoïsme.