Baptemes Forces Histoires De Juifs

Le baptême forcé des enfants juifs
by Elsa Marmursztejn

English summary: The question of ‘should the children of Jews be baptized against the will of their parents?’ appears at the end of the eighteenth century in a scholastic controversy. More than the act of baptism, it is the kidnapping of Jewish children which is at the heart of a debate where the power of the prince and the rights of the parents conflict. This study examines the problem of the forced baptism of Jewish children by bringing together theoretical elements, specific examples and historiographical discussion. French description: Faut-il baptiser les enfants des juifs contre la volonte de leurs parents? Cette question surgit a la fin du XIIIe siecle dans une controverse scolastique qui forme le point de depart de l’enquete. Un fil rouge s’en degage: plus que le bapteme, c’est le rapt des enfants juifs qui est au coeur du debat dont le pouvoir du prince et les droits des parents forment les principaux termes. Enchasse dans les representations du peril juif pour l’enfance, le motif de longue duree des arrachements sauveurs trouve ici ses premices. L’abstraction scolastique prend chair dans une histoire de violence, dont les enfants sont l’enjeu et les juifs la cible. Elle s’etaye de sources juridiques et judiciaires, de chroniques et d’exempla, de recits, de fictions et d’articles contemporains. Elements theoriques, situations concretes et discussion historiographique se tissent dans une etude qui embrasse le probleme du bapteme force des enfants juifs dans tous ses aspects. Ce livre aborde, a partir de leurs formes medievales, les questions toujours actuelles sur la part de la filiation, de l’education, de la volonte et de la memoire dans la construction des identites, sur les heurts entre droits et pouvoirs, sur l’imbrication et l’efficacite sociale des constructions intellectuelles, des croyances et des stereotypes.

L’antisémitisme chrétien
by Gérald Caron

A-t-on raison d’accuser le Second Testament d’antisémitisme ? De soupçonner l’enseignement deux fois millénaire de l’Église d’avoir engendré le mépris à l’égard du peuple juif ? L’évangile de Jean serait-il lui-même anti-juif ? L’antijudaïsme présumé de cet évangile et d’autres livres du Second Testament semble inspirer l’antisémitisme chrétien, responsable de la persécution des juifs à travers les âges et ayant vraisemblablement joué un rôle dans la plus terrible des tragédies jamais subies de mémoire humaine. La Shoah a finalement ouvert les yeux du monde chrétien, conduisant les Églises à effectuer une volte-face complète et à remplacer ” l’enseignement du mépris “, qui caractérise la plus grande partie de l’histoire chrétienne, par un ” enseignement de l’estime “, plus respectueux du judaïsme et du peuple juif. Mais qui se chargera de faire connaître ce nouvel enseignement aux chrétiens et chrétiennes d’aujourd’hui ? D’abord faudrait-il qu’on y soit sensibilisé. C’est l’objectif premier de cet ouvrage : sensibiliser les principaux intervenants dans le champ de l’instruction chrétienne – en particulier les prédicateurs – au problème de la lecture de textes tels que l’évangile de Jean. L'” enseignement du mépris “, désormais rejeté et condamné par les Églises, sera alors définitivement aboli dans les faits.

Histoire des juifs de France
by Annie Perchenet

La communauté juive de France est la première d’Europe.

Kimbanguisme et messianisme juif
by François Michée Nzenza Mpangu

Le problème messianique est d’une essence permanente et continuelle. Le Kimbanguisme et le messianisme juif n’échappent ni l’un ni l’autre à cette dialectique cyclothymique apportant à la fois espoirs et déceptions. La restauration de l’Etat juif en Palestine pour mieux assurer la rédemption d’une part, celle du royaume Kongo et la fondation d’une Eglise proprement noire africaine d’autre part : deux messianismes différents voulant apporter des réponses et des solutions analogues. Au-delà de l’étude théologique ou religieuse, la démarche pluridisciplinaire de François Michée Nzenza Mpangu – englobant sociologie, science politique et économique – permet de redécouvrir sous un jour nouveau l’histoire objective et subjective du kimbanguisme et du sabbataïsme. Originales et richement documentées, voici de pertinentes Réflexions sur une maïeutique controversée.

Revue d’histoire ecclésiastique
by

Each volume issued in two parts, I. Articles, comptes-rendus et chronique; II. Bibliographie.