Banque Mondiale Le Coup D Etat

Madagascar, le coup d’État de mars 2009
by Solofo Randrianja

Le 17 mars 2009, une partie de l’armée s’empare du palais présidentiel situé dans la capitale de Madagascar et renverse le Président Marc Ravalomanana, élu par deux fois. Cet ouvrage, composé de onze contributions d’auteurs aux parcours variés, traite de divers aspects de ce coup d’État. Organisée par un ancien Disc Jockey, le jeune Andry Rajoelina, nouvellement élu maire de la capitale, et soutenue par une partie du monde des affaires et de l’armée, cette prise du pouvoir soulève questions et controverses, expression d’un malaise social et politique profond. Alors que les mouvements de démocratisation sont en développement dans de nombreuses parties du monde, Madagascar semble, depuis, régresser et glisser progressivement vers un climat de conflits qui divise en profondeur l’ensemble de la société et met à mal les institutions. A travers plusieurs textes, cet ouvrage décrit le déroulement et les mécanismes de cette alternance extraconstitutionnelle, pour lancer des pistes de débats et de recherches sur les changements politiques à Madagascar et leur environnement, ainsi que sur la nature de la démocratie. Pour ce faire, des auteurs abordent la politisation de l’armée et la question de son rapport à la société civile, l’installation d’un État de non-droit et les conditions du retour à une normalité constitutionnelle, le pillage des ressources naturelles par une minorité liée à des réseaux internationaux et leur indispensable contrôle par les locaux, l’importance démographique grandissante de la jeunesse et le nécessaire réexamen des valeurs fondamentales de la société, les jeux des puissances dans cette partie du monde, et enfin l’obligation de l’instauration de mécanismes d’apaisement social, de discussions et de médiations.

De la coopération française à la Banque mondiale
by Claude Freud

C’est à un nouvel examen de l’aide au développement que nous convie, vingt ans après, l’auteur de Quelle Coopération ? (Karthala, 1988). Claude Freud part du constat que l’échec des projets de développement mis en œuvre après les indépendances africaines, en particulier par la Coopération française, est dû au fait que ceux-ci avaient été conçus sans référence à des politiques de développement. Cela l’amène à passer au crible les politiques économiques mises en place, elles, après 1980 par la Banque mondiale et le FMI, qui recommandaient de baser le développement sur des réformes structurelles. Sont ainsi examinées les initiatives qui accompagnent ces politiques : réforme de l’aide, lutte contre la pauvreté et la corruption, démocratisation, intégration régionale, commerce équitable, crédit solidaire. L’auteur considère que ces politiques n’ont pu compenser les pertes dues à la détérioration des termes de l’échange et qu’ayant été imposées de l’extérieur, elles ont détruit les marges de manœuvre des Etats, autorisées antérieurement par les recettes des produits d’exportation. Il s’attache enfin à définir les conditions du développement dans un environnement où les échanges subissent la loi de la mondialisation et où le maître mot est la compétitivité.

Guerres civiles et coups d’État en Afrique de l’Ouest
by Issaka K. Souare

Dans cet ouvrage, Issaka K. Souaré part de la prémisse que pour bien gérer et régler les guerres civiles et coups d’Etat militaires en Afrique de l’Ouest, il nous faut d’abord en comprendre les causes profondes. Ce livre est exceptionnellement lumineux et plein d’informations et d’analyses pertinentes des causes profondes des troubles et conflits armés qui caractérisent encore l’histoire post-coloniale de l’Afrique, traitant des causes, coûts et conséquences, et suggérant des solutions “africaines” possibles. La politique africaine souffre et semble en faillite. Dans cet ouvrage, Souaré nous a fourni un véritable diagnostic et quelques suggestions pouvant contribuer au processus de traitement. Cet ouvrage traite des causes profondes des guerres civiles et coups d’Etat dans la sous-région ouest-africaine et fait des suggestions pertinentes pour le processus de gestion et de règlement de ces conflits. Contrairement à l’approche de certains auteurs, qui ont la tendance à ignorer sinon à diffamer la contribution de la CEDEAO dans ce domaine, Issaka Souaré apprécie nos efforts tout en se réservant le droit de nous critiquer constructivement quand cela lui apparaît nécessaire.

Le Pakistan
by

Né il y a à peine un demi-siècle dans la tourmente, le Pakistan – ou ” pays des purs “- semble toujours en quête de son identité. L’histoire de cet Etat, dont les racines remonteraient à la civilisation de l’Indus, a été marquée par quatre coups d’Etat militaires. Ses fondements islamiques ont très vite suscité des mouvements séparatistes, d’où est sorti notamment le Bangladesh. Depuis, les tensions entre groupes ethniques et communautés religieuses n’ont pas cessé. La politique d’islamisation, le déséquilibre entre le Pendjab et les autres régions, les économies parallèles ont tour à tour exacerbé les antagonismes. Les problèmes géopolitiques auxquels le Pakistan doit faire face ne sont pas moindres. Dès sa naissance, il a cherché à s’affirmer, au besoin par les armes, face à son puissant voisin indien. A la charnière stratégique du Moyen-Orient, de l’Asie centrale et de la Chine, il est plus que jamais un maillon essentiel, dans le système mondial, comme en témoigne son rôle décisif en Afghanistan. Seule puissance nucléaire gouvernée par des militaires, le Pakistan, avec ses 160 millions d’habitants, est aujourd’hui le sixième Etat du monde par sa population.
Cet ouvrage a été dirigé par Christophe Jaffrelot, diorecteur du CERI. France Bhattacharya, Gilbert Etienne, Marc Gaborieau, Pierre Lafrance, Aminah Mohammad, Jean-Luc Racine, Tariq Rahman et Olivier Roy y ont également participé.

Lomé. Dynamiques d’une ville africaine
by GERVAIS-LAMBONY Philippe, KWAMI NYASSOGBO Gabriel

Articulé sur la question des changements socio-spatiaux de la ville de Lomé depuis le début des années 1990, avec en arrière plan une interrogation générale sur la cohésion urbaine(spatiale, gestionnaire, économique et sociale), résultat de travaux de terrains conduits en 2004-2006, cet ouvrage vise d’une part à faire un point sur une ville en particulier, d’autre part à contribuer à un débat général sur l’évolution des espaces urbanisés au XXIe siècle, affirmant que dans ce débat les villes africaines ont à nous apprendre, autant que d’autres, à condition qu’on les aborde sans à priori ethnocentristre. Et donc proposé au lecteur un ouvrage monographique mais participant à un débat général.

La politique culturelle de la Fédération de Russie
by

Ce rapport national offre un aperçu de la politique culturelle depuis ses débuts dans l’histoire russe jusqu’à la perestroïka en passant par la période du communisme.